«Moonfest 2008» célèbre la world music

A une trentaine de kilomètres de Marrakech, le lac Lalla-Takerkoust, véritable havre de rafraîchissement et de détente,  accueillira le festival «Moonfest World Music», dans sa première édition. Ce « moussem» moderne met à l’honneur cette année les musiques tziganes et flamenco. Les ensembles musicaux traditionnels de la région d’Al Haouz sont aussi intégrés dans cette grande fête de la musique et des peuples. Laxula, un groupe flamenco rock espagnol ; La Caravane Passe, tzigane manouche (France) ; et trois DJ : Dj Rupture ( musiques du monde et du Maroc, USA), Dj Click : (électro tzigane et oriental, France), DJ Tagada (Tzigane, France) Hoba Hoba Spirit (Maroc), Mazagan (Maroc), Darga (Maroc) et d’autres surprises que réserve la programmation, joueront sur une scène centrale, tous les jours entre midi et 22 heures. «Nous espérons que le festival sera une occasion pour toutes ces musiques de «s’enrichir» au contact de «leurs différences». Il permettra également de mettre en valeur une région très chère au cœur de tous les marocains.», confie Sofia Alami, directrice de l’Agence Argile Rouge, à l’origine de l’aventure Moonfest.
L’équipe du festival a pensé à l’organisation de Moonfest en fonction des besoins potentiels, des demandes, et en essayant de respecter au mieux le confort des festivaliers. Ainsi un mini souk propose des créations artisanales traditionnelles, des produits de la région, le tout dans une ambiance musicale et conviviale. Aussi, sont prévues des navettes gratuites régulières au départ du Palais des congrès de Marrakech pour les personnes non motorisées ou ne souhaitant pas utiliser leur véhicule, et sur place, un parking gardé à disposition des visiteurs motorisés.
Le lac Lalla Takerkoust offre également de nombreuses activités sportives : baignade, jet ski, quad, parapente, promenades et excursions diverses. Un grand choix d’activités sera proposé aux festivaliers à des tarifs préférentiels.  En plus, la région comporte plusieurs autres atouts notamment un tissu associatif dynamique, une population accueillante et une riche tradition locale. Par ailleurs, le festival doit aussi contribuer au développement économique de la région à travers la création d’emplois.  Ainsi, les fruits des ventes et des services rendus sont en totalité conservés par les associations et populations locales qui participent au festival.
L’Association Lalla Takerkoust prend en charge les parkings ainsi que la sécurité privée du festival. De plus le groupe  OCP s’est impliqué dans la réalisation  du festival en prenant en charge le nettoyage ainsi qu’une campagne de sensibilisation sur le respect environnemental. L’objectif de cette action est de sensibiliser les populations locales et faire en sorte que le site préserve toute son authenticité dans le respect de la nature. A noter que ce festival est initié en collaboration avec la province d’Al Haouz et le soutien du ministère du Tourisme et de l’Artisanat.


 Programme


1er mai

15h00 : La Caravane Passe : tzigane manouche (France)
17h30 : Hoba Hoba Spirit (Maroc)
19h30 : Dj Rupture (France)   

2 mai

15h00 : Laxula : flamenco rock (Espagne)
17h30 : Mazagan (Maroc)
19h30 : Dj Click : Dj électro tzigane
et oriental (France)

3 mai

15h00 : Indéterminé
17h30 : Darga (Maroc)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *