Moussem annuel des Rguibat : Une occasion de retrouvailles entre les membres de la tribu

Les chorfas de la tribu Rguibat, originaires des provinces du Sud du Royaume, ont organisé, samedidans la commune rurale Had Brachoua, relevant de la province de Khémisset, leur 6ème Moussem religieux (Al Maarouf), sous le signe «Les zaouias et le soufisme au Maroc, consécration du principe de la pondération en Islam». Cette édition dédiée à Feu Cheikh Sidi Brahim Al Bassir R’guibi, fondateur de la zaouia Al Bassiria, décédé en 1942, constitue une occasion de retrouvailles entre les originaires de cette tribu au niveau national avec leurs proches parents dans la région de Zaer. S’exprimant à cette occasion, Boujemaa Brik, l’un des chorfas de cette tribu dans la région de Zaer, a indiqué que cette manifestation religieuse se veut un espace de rencontre, de convivialité et de renforcement des liens entre les membres de la tribu. Pour sa part, Souidi Salahi, membre du comité d’organisation du Moussem, a déclaré à la MAP que les membres de la tribu Rguibat, installés dans la région de Zaer depuis les années 1930, entretiennent des liens solides avec leurs proches parents des provinces du Sud, appelant les jeunes à préserver leurs relations entre les fils de la même tribu.
Après avoir souligné que les chorfas de la tribu Rguibat œuvrent pour la défense de l’intégrité territoriale du Royaume, Souidi a fait observer que les jeunes vivant dans le nord du pays regorgent d’importantes potentialités leur permettant de contribuer à faire aboutir le projet d’autonomie des provinces du Sud, proposé par le Maroc.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *