Nador : Pour réussir une bonne saison agricole

Les importantes précipitations enregistrées au niveau la zone d’action de l’Office régional de mise en valeur agricole de Moulouya (ORMVAM) dans la province de Nador (298 mm en moyenne), auront un effet bénéfique sur la généralisation des travaux du sol pour la préparation des semis des céréales d’automne et augurent d’une bonne campagne agricole 2008-2009. Ces fortes précipitations ont enregistré à la date du 4 novembre des cumuls record par rapport à la campagne précédente, avec un pic au niveau de la station de Selouane (419 mm), suivie d’Al-Aroui (416 mm), Bouareg (395,5 mm), Tistoutine (369,5 mm) et Ras el Ma (268 mm), selon un rapport de l’ORMVAM. Dans le but d’assurer le bon déroulement de la campagne agricole 2008-2009, l’Office a pris une série de mesures portant notamment sur l’encadrement et le suivi de cette campagne, l’approvisionnement en facteurs de production et le renforcement de la mécanisation agricole, selon le document.
L’ORMVAM a procédé ainsi à la réactivation des comités provinciaux et locaux de mise en valeur agricole pour coordonner les efforts des différents intervenants, au suivi de l’opération de commercialisation des facteurs de production et de l’état des cultures et à la diffusion des bulletins d’avertissement agricole pour lutter contre les maladies et les ravageurs. Parmi ces mesures figurent également la subvention des analyses du sol et de l’eau, l’information et la sensibilisation des céréaliculteurs à travers notamment l’organisation des journées d’étude, des visites à l’intérieur et à l’extérieur du périmètre, la diffusion de supports audio et scriptovisuel ainsi que la formation des techniciens.
L’ORMVAM a en outre mis en place un programme de sécurisation de l’approvisionnement en semences céréalières conformément aux dispositions du Plan Maroc Vert, indique le rapport, ajoutant que ce programme concerne l’extension des superficies destinées à la multiplication des semences et la fixation d’un prix encourageant sous forme d’une prime de multiplication de 15% par rapport au commun. Pour assurer l’approvisionnement des agriculteurs en semences sélectionnées de céréales, la Société nationale de commercialisation de semences (SONACOS) a mis à la disposition des agriculteurs neuf points de vente dont le centre régional de Berkane, selon la même source, qui ajoute que ces semences ont bénéficié d’un soutien important de l’Etat (130 DH/Qi pour le blé tendre et 115 DH/Qi pour le blé dur et l’orge). Les prix arrêtés par la SONACOS ont connu des augmentations en comparaison avec ceux de la campagne précédente.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *