Nador : Une rentrée scolaire sous sollicitude royale

Nador : Une rentrée scolaire sous sollicitude royale

Lundi matin, le Souverain a donné le coup d’envoi officiel de la rentrée scolaire 2011-2012 à l’école Aljahid de Nador, profitant de l’occasion pour lancer l’opération «Un million de cartables», au profit de plus de 4 millions d’élèves. Le ministère de l’éducation nationale en fera profiter 60.000 élèves dans la province et des milliers d’autres bénéficieront de différentes actions sociales menées localement par plusieurs partenaires du ministère. L’école inaugurée par Sa Majesté le Roi est un exemple concret de ces actions, puisqu’elle a été reconstruite grâce à une aide conséquente de l’INDH (Initiative nationale pour le développement humain), permettant ainsi de transformer une école en préfabriqué délabré en un établissement moderne, répondant aux différentes exigences didactiques et environnementales. Aljahid possède trois salles multimédia, une bibliothèque polyvalente et un espace dédié à l’initiation musicale et plastique. Grâce à l’opération «Un million de cartables», 60.027 élèves (dont 2.460 collégiens) auront droit à des fournitures scolaires,17.456 recevront des uniformes et 1.400 percevront des aides pécuniaires dans le cadre de l’opération Tayssir. Par ailleurs, 280 bicyclettes seront distribuées aux enfants résidant loin de leurs écoles et 23 bus transporteront gratuitement des centaines d’autres. 119 cantines de la délégation de Nador assureront les repas de plus de 39 900 élèves et les onze internats de la province hébergeront 1.311 élèves dont 660 collégiens. La délégation de Nador souffre néanmoins d’un ensemble d’handicaps qui entravent le bon déroulement des études, en particulier dans les campagnes où la précarité menace la sécurité des écoliers de plusieurs établissements qui ne sont toujours pas connectés aux réseaux d’assainissement et de distribution d’eau potable, en dépit des efforts consentis dans le cadre du plan d’urgence. Plusieurs de ces écoles manquent par ailleurs de répétiteurs et/ou d’agents de services. Pire, la délégation de Nador pulvérise les records d’absentéisme des enseignants pour raison médicale, lorsqu’ils ne sont pas en grève, ce qui impacte directement sur l’assiduité de leurs élèves et la déperdition scolaire. Cette dernière, selon les statistiques de la délégation régionale du ministère de l’Education nationale, varie d’un cycle à l’autre. Son taux s’élève à 1,14% en primaire, de 7,63% au collège et de 4,48% au lycée et celui de l’échec scolaire oscille entre 12,4% en primaire, 12,31% au collège et 13,86% au lycée. Mais malgré cela, le taux de réussite aux examens de fin de cycle enregistré en 2010-2011est encourageant et place Nador parmi les villes moyennes performantes. C’est ainsi que 95% des élèves de sixième ont réussi leurs examens et que 65,74% des élèves de neuvième sont entrés au lycée. De leur côté, les lycéens ont réalisé un record en atteignant la barre des 71,09% de réussite au Bac.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *