Opération «Smile» ou le sourire retrouvé

Ces interventions qui se sont déroulées dans les nouveaux blocs opératoires de l’hôpital Al Farabi d’Oujda, ont connu une grande affluence. Plus de 500 enfants de la région ont bénéficié de consultations préliminaires, dont deux cents d’entre ont été opérés. Un record au niveau de ce type d’intervention. «Cette mission se veut d’un apport bénéfique pour la population souffrant de pathologie congénitale. Des enfants ont bénéficié des acquis d’une technicité de pointe de façon gratuite grâce à l’implication des professionnels de la médecine et le soutien financier de quelques mécènes», a expliqué à ALM le chirurgien Handouf Abdellah, praticien à l’hôpital Al Farabi.
Les pathologies traitées sont des fentes bilabiales, ou palatines ainsi que des séquelles de brûlure. «Cette dernière pathologie est très répandue dans l’Oriental et mérite une opération Smile entièrement consacrée à ces cas de brûlure», a affirmé pour sa part, Fouzia Jbara-Mahmoudi, vice présidente et cofondatrice de l’opération Smile Maroc.
«L’opération Smile, a-t-elle ajouté, est prête à lancer un programme d’échange pour la formation continue des cadres locaux et on est prêt à mobiliser toute une équipe de spécialistes des brûlures pour ce type de coopération». Une maman dont l’enfant a retrouvé le sourire après une opération réussie, s’extasie en affirmant que ce qu’elle lui arrive est «extraordinaire , une vraie bénédiction du ciel». «Je ne peux pas décrire ma désolation et ma peine en voyant mon enfant souffrir de son bec de lièvre, poursuit-elle, alors qu’aujourd’hui et grâce à Dieu et à ces chirurgiens bénévoles je suis la plus heureuse et la plus comblée des mamans». La fente faciale est une anomalie congénitale sous forme d’ouverture entre les segments de la lèvre ou du palais qui aurait dû se fermer durant les premières semaines du développement de l’enfant (de la 5ème à la 9ème semaine de grossesse). Une fente labiale peut ne toucher que la partie rouge de la lèvre ou concerner toute la lèvre jusqu’à la base du nez, en atteignant également l’arcade dentaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *