août 17, 2017

Oriental : Le conseil régional tient sa 1ère session 2012

Oriental : Le conseil régional tient sa 1ère session 2012

Le nouveau siège du conseil régional de l’Oriental a abrité, mardi, la première session ordinaire 2012 de ce conseil, en présence d’une cinquantaine de membres sur un total de 85 élus. Une session sous la houlette de son président Ali Belhaj, en présence d’Abdelfettah Al Houmame, wali de l’Oriental et gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad qui était accompagné de Mustapha Aida, Abderrahmane Addi et M’hammed Heddane, respectivement gouverneurs des provinces de Jerada, Figuig et Taourirt.
Intervenant au début de cette session M. Belhaj a présenté l’ordre du jour constitué de quinze points. Ainsi les conseillers ont débattu des points se rapportant à la présentation et approbation des rapports des sessions ordinaire de septembre 2011 et extraordinaire de novembre 2011. Le rapport comptable relatif à l’exercice de l’année 2011 fait état de 235.414.949 DH comme recettes pour des dépenses de l’ordre de 114.040.595 DH. Ce qui a engendré un excédent de 121.374.351 DH. Les conseillers ont par ailleurs approuvé trois conventions de partenariats multiples avec certaines collectivités locales, ministères et services extérieurs. Il était aussi question de l’ouverture d’une rubrique de financement du budget avec emprunt au fonds d’équipement communal pour le financement des projets programmés dans le cadre de l’exécution du plan stratégique de développement. Un plan qui s’est assigné comme objectifs l’encouragement de l’investissement, la consolidation des acquis dans les domaines du tourisme, les énergies renouvelables, l’industrie qui valorise les richesses locales, l’agriculture et le cadre de vie des citoyens. Il ambitionne aussi l’amélioration des prestations et de l’accès aux services de base tels la santé, le sport, l’enseignement et la culture.  De même, les conseillers ont examiné l’avancement des travaux afférant aux projets proposés. Ils ont par la suite débattu des questions relatives à la protection de l’environnement et aux démarches à entreprendre pour préserver les acquis et rationnaliser l’exploitation des richesses naturelles à l’instar de l’exploitation minière et des carrières. Concernant le volet scientifique et la consolidation de son partenariat avec l’Université Mohammed Ier, le conseil a approuvé sa contribution à la création d’un laboratoire de la mécatronique au niveau de l’École supérieure de technologie d’Oujda. Sur le plan culturel, les interventions se sont focalisées sur la révision de certaines conventions de partenariat avec l’Espace associatif d’animation du tissu associatif et l’Association régionale des handicapés ainsi que l’Association Oujda-arts. L’activité commerciale et l’organisation de cette activité économique ont aussi été au centre des discussions qui ont concerné l’état d’avancement des travaux de construction de souk Melilla qui a été ravagé par le feu au cours de l’année précédente. Le point culminant a concerné la programmation de l’excédent et quelques transferts financiers. 
Il est à signaler que certains conseillers ont souligné l’anomalie de la régression des recettes de 30% du budget de 2011 par rapport à celui de 2010.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *