Ouarzazate : 4ème congrès international de Biotechnologie

Ce congrès à caractère scientifique qui se tiendra les 6, 7, 8 novembre 2008 à Ouarzazate sera un moment fort en vue d’établir et renforcer les échanges entre différents intervenants. «Cet événement a pour objectif de réunir les chercheurs, les industriels et les institutions travaillant dans le domaine des biotechnologies, de la génétique et de la biologie moléculaire, il
ambitionne également de faire le point sur l’état d’avancement de la recherche en matière des biotechnologies, de la génétique et de la biologie moléculaire», déclare à l’ALM Pr.Houssine Azeddoug, président de la Société marocaine de génétique et biologie moléculaire et vice-président de l’Association maghrébine de biotechnologie. «Ainsi encourager les jeunes chercheurs en leur donnant l’occasion de présenter leurs travaux et d’établir
des contacts et des collaborations avec des laboratoires travaillant dans leur domaine», ajoute-t-il.
Au menu de ce rendez-vous scientifique, des thèmes que les intervenants et les participants débattront, à savoir  Biotechnologie et Santé, Biotechnologie et Industrie, Biotechnologie et Environnement, Biotechnologie et Agriculture, Génétique humaine, Génétique des Microorganismes. En effet, les biotechnologies constituent un outil important pour le développement durable, elles jouent un rôle important dans le secteur des industries de la santé, de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de l’environnement, ainsi que pour la mise au point de processus industriels innovants. Associées à d’autres technologies de production de denrées alimentaires ou de produits et de services, les biotechnologies pourront, au cours du nouveau
millénaire, contribuer dans une large mesure à la satisfaction des besoins d’une population en expansion et de plus en plus urbanisée.
Actuellement, l’investissement dans la recherche biotechnologique est concentré sur le secteur privé et orienté vers l’agriculture des pays à revenu élevé, où il existe un pouvoir d’achat pour ces nouveaux produits.
Dans le secteur de la santé, la découverte de nouveaux traitements fait de plus en plus appel aux biotechnologies pour rechercher les causes des maladies, concevoir, tester et produire des médicaments spécifiques.
Les organismes génétiquement modifiés peuvent être utilisés pour produire des matériaux innovants, des substances chimiques, très difficiles ou très coûteuses à obtenir par la chimie traditionnelle. Compte tenu de la contribution potentielle des biotechnologies à l’élimination de l’insécurité alimentaire et de la vulnérabilité, les pays en développement, sont appelés à investir davantage dans la recherche biotechnologique.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *