Ouarzazate : Hausse de la fréquentation hôtelière

Ouarzazate a encore de beaux jours devant elle, la création dernièrement de «Film commission» qui marque la première étape de la stratégie 2016 pour ériger Ouarzazate en tant que pôle de l’industrie cinématographique en Afrique ainsi que la hausse de la fréquentation hôtelière par rapport à l’année dernière qui ratifie son emplacement en tant que région importane dans la perspective de relever le défi de 10 millions de touristes à l’horizon 2010.
En effet, Le nombre estimé des nuitées réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés à Ouarzazate affiche une hausse de +27% en décembre 2007 par rapport au même mois de l’année 2006. La tendance des nuitées enregistrées à Ouarzazate est supérieure à celle constatée à l’échelle nationale (-4% pour le mois de décembre 2007). Durant l’année 2007, Ouarzazate connaît une baisse de -3% de ses nuitées par rapport à la même période de l’année 2006. Les catégories d’hôtels classés 3*, 4* et les VVT cumulent 67% des nuitées totales enregistrées à Ouarzazate pour le mois de décembre 2007. Ces catégories d’hôtels affichent des résultats positifs, en terme de nuitées, en comparaison avec décembre 2006.
Pour décembre 2007, le taux d’occupation des chambres des établissements d’hébergement touristique, classés a augmenté de quatre points pour atteindre 24%. Selon Brahim, propriétaire d’un hôtel, cette hausse s’explique par le grand essor que connaît la région grâce aux tournages de grands longs-métrages de renommée internationale. Ainsi Ouarzazate dispose d’un potentiel touristique unique notamment le calme qui offre à ses visiteurs. Le document de la délégation du tourisme affiche qu’au terme de l’année 2007, le taux d’occupation des chambres des établissements d’hébergement touristique classés à Ouarzazate s’est situé à 28% enregistrant une baisse de deux points par rapport à l’année 2006. La hausse enregistrée pour le mois de décembre 2007 au niveau de la ville de Ouarzazate (+27%) s’explique principalement par la hausse notable réalisée par les résidents (+305%). Le recul des nuitées (-3%) constaté au cours de l’année 2007 s’explique principalement par la baisse des nuitées du client principal de la ville, en l’occurrence la France qui a affichée une chute de ses nuitées de -14%. Malgré leur recul les Français arrivent en tête des touristes visitant la perle du Sud au cours du mois de décembre 2007.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *