Ouarzazate : La société civile du sud se concerte

La ville de Ouarzazate a abrité les 26 et 27 janvier 2008, la 5ème rencontre territoriale des provinces de sud . Cette manifestation s’inscrit dans le cadre du programme concerté Maroc (PCM). Plusieurs partenaires ont participé à l’organisation de cette rencontre en l’occurrence l’association Horizon, l’association Amal Dades et «Espace citoyenneté».  Selon les organisateurs, cette rencontre est destinée à initier les jeunes à la bonne gouvernance. Intervenant à cette occasion, Hafid El Hamdi, directeur de l’Espace Amnougar, a mis en exergue l’importance et le rôle de ce programme d’envergure. «C’est une occasion propice pour concentrer notre travail à travers des thématiques bien précises, se concerter avec les associations concernées pour la mise à niveau des jeunes et participer à leur intégration dans le réseau  associatif», déclare à ALM Khaled Alamy, membre du Programme Concerté Maroc, président de L’Espace citoyenneté à Agadir. Plusieurs questions ont été débattues lors de cette 5ème rencontre, à savoir l’implication des jeunes dans les activités de l’association , les manières de renforcer l’animation et la dynamique territoriale du sud . L’établissement du plan d’action de l’animation au niveau de chaque province a été à l’ordre du jour.
Créé à l’occasion du «Temps du Maroc», l’événement culturel a été organisé en France en 1999 où des milliers de manifestations ont mis à jour la richesse de la coopération entre les sociétés civiles marocaine et française dans le cadre d’un partenariat global entre les deux pays. Le PCM vise à contribuer par une stratégie concertée entre associations françaises et marocaines, en partenariat avec leurs pouvoirs publics, à une plus grande implication des jeunes dans la société marocaine pour accompagner la jeunesse marocaine à être actrice d’un développement humain solidaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *