Ouarzazate : Le tourisme rural creuse son chemin

Ouarzazate : Le tourisme rural creuse son chemin

Le premier Festival du tourisme rural élira domicile à Ouarzazate du 7 au 9 mars 2008. Objectif : promouvoir le tourisme rural et en faire l’opportunité d’ouvrir la ville de Ouarzazate et sa région au monde extérieur.
Ce festival aura lieu au Palais des congrès à la place du 3 Mars au coeur de Ouarzazate. Il réunira tous les intervenants concernés de près et de loin par le développement durable de la région : institutionnels, hôteliers, agences de voyages, tour-opérateurs, organismes bancaires, associations, compagnies aériennes, investisseurs, chercheurs…
«L’événement se déroulera sous forme de conférences, ateliers et tables rondes, pendant les matinées qui cèderont la place aux festivités (tableaux folkloriques, séances de dégustation de cuisine locale, expositions artisanales…), les après-midi», déclare à ALM Fatima-Zahra Hillion qui représente le cabinet français organisateur de l’événement «Affaires & Loisirs», spécialisé dans l’événementiel touristique. «Ouarzazate est une ville de renommée internationale grâce aux tournages des grands films qu’elle accueille et les célèbres acteurs qui y font escale. Ce festival va encore plus donner un rayonnement à la ville en la transformant en perle du Sud mondial à travers une couverture médiatique d’envergure. Les médias internationaux et en particulier ceux qui sont spécialisés dans le tourisme», ajoute Mme Hillion.
Le menu de ce festival sera, ainsi, très varié. Il s’agira de tracer le chemin de l’épanouissement du tourisme rural et d’en étudier l’ensemble des aspects afin de définir les moyens de le développer. Car, le but escompté est de donner vie au tourisme rural d’une part, et de sensibiliser les touristes, les professionnels et la population à la nécessité de préserver le patrimoine culturel, naturel et humain des lieux visités, d’autre part. Le festival se veut être une occasion propice de promouvoir toutes les composantes de la ville de Ouarzazate et sa région et d’en faire une destination de choix pour la pratique du tourisme rural en mettant en valeur son potentiel culturel, géographique et humain.
Outre les avantages économiques et sociaux du développement de l’activité touristique local (la lutte contre la pauvreté, limitation de l’exode rurale, la dynamisation de l’économie locale et régionale), cet évènement s’assigne aussi pour mission d’attirer l’attention sur plusieurs lacunes qui entravent toujours le développement de la région. Il s’agit, en particulier, de mettre l’accent sur la nécessité de l’amélioration du réseau routier, notamment par l’aménagement du tunnel de Tichka et sur la mise en place de lignes aériennes à faible coût. Concevoir et commercialiser le «Produit Ouarzazate» en tant que destination à part entière et la création d’activités de loisirs : spectacles folkloriques en lieux publiques, animation…
La capitale du 7ème art abritera cette manifestation dans le cadre de la stratégie nationale de la promotion du tourisme rural dans la région du sud. Le défi des 10 millions de touristes en 2010, oblige.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *