Ouarzazate : L’insertion des jeunes en quête de l’emploi

La volonté du conseil provincial pour la promotion de l’emploi au niveau de la province, accompagnée des engagements de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail pour le développement de la formation aux métiers porteurs et les missions de l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences dans le cadre de l’aide à l’insertion des jeunes. La complémentarité entre ces missions a abouti à un partenariat d’envergure. Il s’agit d’une convention de mise en œuvre de formations en faveur des jeunes de la province d’Ouarzazate.
Dans le cadre des orientations gouvernementales en matière de promotion de l’emploi, une convention de partenariat a été signé récemment par le conseil provincial de la province de Ouarzazate, l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) de Ouarzazate et l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC). Il s’agit, ainsi, d’un accord portant sur la mise en œuvre de formations aux profits des jeunes de la province de Ouarzazate.
Cette convention de partenariat vise la définition  des modalités d’organisation et de financement du programme de formation à réaliser par le complexe de formation professionnelle à Ouarzazate pour accompagner le développement des activités de porteuses au niveau de la province.
Le programme de formation concernera 200 bénéficiaires relavant de la province, qui sont à la recherche d’emploi et inscrits à l’agence Anapec-Ouarzazate. «L’Anapec d’Ouarzazate et un représentant du conseil provincial procèdent à la sélection des candidats sur la base des listes établies par l’Anapec et ce conformément aux critères arrêtés en fonction des pré-requis de chaque filière», déclare Belmadani El Madani, directeur de l’agence Anapec-Ouarzazate. Les jeunes  bénéficieront de formations  dans plusieurs secteurs, à savoir l’hôtellerie, l’animation touristique, gestion, communication et marketing, maintenance hôtelière.
La durée de formation est de 40 jours par groupe, étalée sur 10 mois. Ils sont donnés au sein des locaux du complexe de formation d’Ouarzazate complété par des stages en milieu professionnel.
Le budget nécessaire à la réalisation du programme de formation sur la période de 10 mois est estimé à 396 000 DH. Ce montant sera mobilisé par le conseil provincial dans le cadre de la formation complémentaire afin d’améliorer l’employabilité des jeunes à la recherche d’emploi. Pour assurer un bon suivi d’exécution et une meilleure qualité au niveau des ressources humaines et un programme de formation exceptionnel, une commission est constituée de trois membres, le premier membre présenté par le complexe de formation en tant que responsable du déroulement des actions de formation, le deuxième membre est présenté par un représentant de l’Anapec s’occupera de l’évaluation de la formation, le conseil provincial quant à lui, s’occupera de la validation des actions et suivi de facturation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *