Oued Eddahab-Lagouira : Conventions pour développer la région

Le conseil de la région de Oued Eddahab-Lagouira, réuni vendredi en session ordinaire à Bir Gandouz (300 km au sud de Dakhla), a approuvé trois conventions de partenariat dans les domaines portant sur le développement, l’économie sociale et les colonies de vacances.
La première convention vise la consolidation des infrastructures et la réalisation du développement socio-économique dans la province à travers la mise en oeuvre de plusieurs projets visant la mise à niveau de la ville de Dakhla, la construction d’un marché de gros, la réfection de la piscine municipale, la construction d’une piscine couverte, la création et l’équipement d’un observatoire de musique et l’aménagement du parc public dans le quartier Ar-Rahma. Ces projets concernent également l’achèvement du complexe sportif, l’aménagement du stade municipal de la ville, la construction d’une route menant au «Tal Abiad» dans la commune rurale El Argoub et une autre liant Oum Labouir et le sud de Dakhla, la construction d’un complexe d’artisanat et l’équipement d’une bibliothèque à Dakhla.
D’un coût global de 121,5 MDH, ces projets seront réalisés dans le cadre d’un partenariat entre les différents intervenants et avec une contribution du conseil régional de l’ordre de 22,5 MDH. La 2e convention fixe les procédés de partenariat pour l’élaboration d’un plan de développement socio-économique dans la région de Oued Eddahab-Lagouira et ce, dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain. Ce projet, dont le coût global s’élève à 1 MDH et auquel le conseil de la région contribue avec 350 mille DH, vise à développer les activités génératrices de revenus dans la région à travers la réalisation d’une banque de données de ces activités, le diagnostic des ressources humaines, des potentialités naturelles et économiques dont regorge la région, de la population ciblée et des parties chargées de l’exécution du plan.
La 3ème convention concerne notamment le financement de la colonie de vacances au profit des jeunes de la région de Oued Edahab Lagouira, l’organisation de sessions de formation pour les moniteurs, l’établissement et exécution des programmes d’activité, l’équipement des colonies et l’hébergement des jeunes. Le coût de cette opération, à laquelle s’associent plusieurs partenaires, s’élève à 1,2 MDH, dont 150 mille DH comme contribution du conseil de la région.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *