Oujda : Assemblée générale : Le Mouloudia se restructure

à un moment où les supporters de l’équipe s’attendaient à une évaluation en mesure de spécifier les lacunes de la saison écoulée et une autocritique pour aborder l’avenir avec plus de quiétude et professionnalisme, les 21 adhérents (sur un total de 32) présents lors de l’assemblée tenue vendredi dernier n’ont à aucun moment débattu des causes de la relégation de l’équipe en division inférieure.
Une seule intervention a été enregistrée lors de 75 minutes pendant lesquels a duré l’assemblée lorsque son auteur a demandé aux présents de laisser les mains libres au président pour remplacer le tiers sortant à sa guise au lieu de passer par le vote.
«A part cela, il semble que tout est bon dans le meilleur des mondes possibles pour le MCO qui a tout raté et qui trouve cela normal», a commenté l’ancienne gloire de l’équipe Mohammed Filali. Ceci dit, le rapport moral, lu par le secrétaire général de l’équipe Mohamed Bakhti, a cité trois causes qui étaient derrière la descente de l’équipe : «les mauvais choix de l’entraineur, le sabotage des joueurs qui ont levé le pied lors de certaines rencontres et la faiblesse de l’arbitrage qui a lésé l’équipe». Constat corroboré par le président Mohamed Lahmami qui a motivé cala par l’inadéquation entre la qualité technique de certains joueurs et leur stérilité devant les bois adverses. D’ailleurs cinq ont été abordés par des clubs d’élite. C’est le cas de Labhije et Berrabeh achetés par le WAC, de Laytime approché par le MAT, de Meddah qui est sur le point de rejoindre l’OCK et de Melhaoui contacté par le MAS.
Quant au gardien Azhari, il n’a pas donné signe de vie depuis la fin du championnat. Chose incompréhensible pour le nouvel entraîneur de l’équipe Saïd Alkhaydar qui a été étonné de voir un ensemble de titulaires absents lors des séances d’entraînement. Intervenant une seconde fois à la fin de l’assemblée, Lahmami a exprimé le vœu de voir son équipe retourner vite en première division pour bénéficier des subventions qui seront mises à la disposition des clubs nationaux dans le cadre de la requalification du football national. Par ailleurs, le rapport financier présenté par le trésorier Abdelmajid Haddouch, fait état de 9.788.805 MDH de recettes pour la saison 2008-2009, alors que les dépenses ont été de l’ordre de 8.337.485 MDH pour laisser un excédent de 1.451.319 MDH. Quant au budget prévisionnel pour la saison 2010-2011, il prévoit 8.250.000 MDH comme recettes et 7.550.000 MDH de dépenses.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *