Oujda : Commémoration du 56ème anniversaire du soulèvement du 16 août 1953

Oujda : Commémoration du 56ème anniversaire du soulèvement du 16 août 1953

La famille de la résistance dans la région de l’Oriental a célébré, lundi à Oujda, le 56ème anniversaire du soulèvement du 16 août 1953. Un important événement qui représente la première étincelle de la Révolution du Roi et du Peuple. Un meeting populaire a été organisé à cette occasion par le Haut Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, en coordination avec la préfecture d’Oujda, au cours duquel les intervenants ont mis en avant la portée et la signification profonde de la célébration de cet anniversaire, et l’attachement des habitants de la ville et de sa région au glorieux Trône alaouite. Ils ont, de même, mis l’accent sur l’héroïsme, le dévouement et les sacrifices consentis par la population de l’Oriental pour mettre en échec les manœuvres des forces de l’occupation, ainsi que sa mobilisation permanente pour la défense des valeurs sacrées et des constantes nationales et de l’intégrité territoriale du Royaume. Ce soulèvement est intervenu dans un contexte de tension ayant précédé l’exil du regretté Souverain et des membres de la famille royale. Les Oujdis qui ont pressenti le danger qui planait sur le Roi légitime, ont défié l’appareil répressif de l’occupant pour s’engager dans la désobéissance à l’ordre colonial et contre la présence des forces étrangères. Intervenant lors du meeting, le haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, Mustapha El Ktiri, a fait remarquer que la journée du 16 août 1953 restera gravée dans la mémoire des générations qui se succèdent et dans le registre de notre histoire qui regorge d’épopées, soulignant qu’il s’agit là d’un événement phare dans le processus de la lutte nationale pour la liberté et l’indépendance.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *