Oujda : Début des cours à l’Université Mohammed Ier

Oujda : Début des cours à l’Université Mohammed Ier

Jeudi 24 septembre ont débuté les cours dans les cinq facultés (Sciences, Lettres, Droit, Médecine, Faculté pluridisciplinaire de Nador) et les quatre écoles (EST, ENSA, ENCG et l’École nationale des sciences appliquées d’Al Hoceima) qui constituent l’Université Mohammed Ier d’Oujda. C’est ce qu’a annoncé un communiqué de la présidence de l’Université. Celui-ci rapporte aussi que les facultés à accès ouvert ont accueilli, du 2 au 10 septembre, les nouveaux bacheliers qui se sont inscrits pour l’année universitaire 2009-2010.
«Plus de 4000 nouveaux inscrits sont attendus dans les différents établissements à accès ouvert de l’UMP dont plus que 1400 à la Faculté des lettres et des sciences humaines, qui suivront leurs formations dans les différentes filières de licence fondamentale ou professionnelle accréditées», a déclaré à ALM Noureddine Mouadden, doyen de la Faculté des lettres. Par souci de répondre aux multiples attentes et préoccupations de ses étudiants dans le domaine de l’accueil, de l’information et de l’aide aux choix, le Centre d’information et d’orientation de l’Université Mohammed Premier (CIO) a organisé une caravane d’information qui a sillonné les différentes villes et localités de l’Oriental. Cette caravane a ciblé, entre autres, les élèves des classes terminales, le personnel enseignant des lycées, les parents d’élèves et avait pour mission la présentation des différentes formations dispensées à l’UMP et l’explication des tâches et procédures qui concernent les études et la vie estudiantine (logement, activités culturelles, artistiques et sportives…). «Nous considérons cette caravane comme une véritable action de proximité auprès des étudiants pour qu’ils fassent le bon choix au niveau de leurs orientations et de la poursuite des études. Aussi, elle avait comme mission le conseil, l’aide aux choix et la guidance pédagogique», a expliqué Ahmed Derkaoui, coordonnateur du CIO.
Par ailleurs, plusieurs filières professionnalisantes complètent l’offre initiale. C’est le cas des centres: Centre de l’Oriental des sciences et technologies de l’eau (COSTE), Centre universitaire (CU), Centre universitaire professionnel (CUP), Centre d’études sur les mouvements migratoires maghrébins (CEMMM), Centre de télédétection, Centre universitaire de langues et communication (CULCOM). Ces centres sont chargés de fédérer les activités de recherche et de promouvoir le transfert technologique. D’autres filières professionnelles sont en cours de lancement ou seront incessamment lancées.
Une nouvelle approche qui s’inscrit en amont avec la nouvelle réforme pédagogique citée dans le plan d’urgence 2009-2012. «Nombreuses sont, au niveau de notre Université, les expériences de projets qui rapprochent l’établissement de son environnement et le redéployent dans le champ du monde économique et social», a expliqué Mohammed El Farissi président de l’UMP. Tout en ajoutant que «l’UMP a signé quatre-vingtaine conventions de coopération avec des institutions universitaires de plusieurs pays. Les activités, dans le cadre de ces conventions, couvrent toutes les disciplines scientifiques et concernent l’enseignement, la recherche, la gestion et le secteur professionnel».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *