Oujda : Réussir le recrutement et assurer le développement

Oujda : Réussir le recrutement et assurer le développement

L’Ecole nationale de commerce et de gestion d’Oujda a organisé la première édition du forum Etudiants-Entreprises, vendredi dernier, pour constituer une plate-forme d’échange entre futurs gestionnaires, marketers et les opérateurs socioprofessionnels. Ainsi 86 lauréats et des représentants de plusieurs entreprises et PME de l’Oriental ont débattu les réalités économiques de l’Oriental en terme d’attentes et d’opportunités. L’objectif convoité étant de favoriser l’insertion des lauréats dans le milieu professionnel et de permettre aussi aux entreprises de bénéficier d’un dispositif de compétences en mesure de les propulser.
Le thème choisi pour ce séminaire s’inscrit dans la perspective de repositionner la formation au sein de l’ENCGO, a souligné son directeur Elbekay Kessab. Et d’ajouter qu’ils vont s’organiser au niveau de l’école pour s’ériger en atelier forum pour passer à la loupe les différentes thématiques qui se rapportent à la gestion. Il faut aussi savoir répondre aux attentes du marché et des recruteurs notamment celui des petites et moyennes entreprises et, enfin, savoir insérer les lauréats dans le marché du travail.
Le directeur a par ailleurs spécifié qu’une telle rencontre permet de faire connaître l’école auprès des opérateurs locaux afin de tisser plus de relations avec les acteurs économiques notamment à travers des conventions de partenariat pour qu’ils adhérent d’avantage à l’accueil des stagiaires et des contrats de pré embauche et les aider pour recentrer la formation. Quant au nombre limité des entreprises participantes, Mr Kessab a souligné qu’il faut créer un atelier pour opérationnaliser les attentes et les offres. Mais on regrette le nombre limité des entreprises engagées. Cela nous pousse à faire plus d’efforts de sensibilisation. Les PME représentent 90% de l’échantillon des entreprises régionales. 
Pour sa part, Abdelkader Es-Sbai, directeur de l’Atlas Bottling Company, a expliqué que ce genre de forum permet aux entreprises de découvrir les compétences futures qui seront sur le marché de l’emploi et à l’entreprise d’appréhender de très près la qualité de la formation de l’école. Les entreprises de la région ont un vivier sur lequel ils peuvent puiser des compétences affirmées. Les entreprises attendent des formations polyvalentes et généralistes car un cadre gestionnaire doit être polyvalent capable d’appréhender tous les aspects technique, de la gestion. Quant à Hamid Har, étudiant, il a avancé que les étudiants de l’ENCGO ont affronté plusieurs difficultés lors de leurs cursus d’étude mais ils ont su s’adapter grâce au type d’enseignement dispensé. «On a pu acquérir des compétences de manière palpable par le recours à des techniques d’adaptabilité, de flexibilité et de savoir pratique». Les entreprises et sponsors qui ont assisté à ce forum permettront aux étudiants de gagner en capital relationnel. C’est aussi une opportunité pour tenir des entretiens d’embauche ou de pré embauche de stages. L’objectif principal est d’avoir des projets d’action à mettre en œuvre et améliorer ce savoir être au sein de l’entreprise.
Un besoin de reconnaissance mutuel entre les entreprises et les étudiants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *