Oujda s apprête à accueillir la 6ème édition du festival du raï

Oujda s apprête à accueillir la 6ème édition du festival du raï

Oujda s’apprête à accueillir la 6ème édition de son festival international du raï et ce du 5 au 14 juillet. Un festival organisé sous le thème de l’ouverture sur les autres et qui sera marqué par la présentation de 80 activités artistiques différentes qui convergent toutes vers l’exploitation de tout ce qui est art populaire pour en faire un art inscrit dans la modernité et l’universalité.
En somme plusieurs activités d’animation et trois soirées finales seront programmées pour les 12, 13 et 14 juillet à la place du complexe sportif d’Oujda. Les autres animations artistiques, qui auront lieu sur trois places publiques, se rapportent au folklore national et africain, une soirée de rire sous la houlette de Abdelkader Secteur et autres humoristes locaux, à un concours de chant pour découvrir de nouveaux talents en musique et chant raï ainsi qu’une exposition de tableaux à la galerie d’art.
Plusieurs troupes folkloriques et de danse moderne de différentes provinces de l’Oriental (Berkane, Debdou, Taourirt, Jerada, Saidia, Guercif, Figuig, Bouarfa et Oujda) ainsi que dix troupes africaines représentant les Comores, Niger, Mali, Guinée-Bissau, Guinée Equatoriale, Burundi, Tchad, Mauritanie, Congo et Djibouti animeront des spectacles qui attirent des citoyens et des amateurs de ce type de musique et arts.
«Par son emplacement, Oujda est une ville à la fois maghrébine, méditerranéenne et sahélo-africaine», précise le communiqué du festival qui ajoute que ce festival est placé sous le signe de «L’ouverture aux autres» afin d’assurer la diversité des plateaux artistiques qui valorisent le raï et qui lui permettent de puiser dans des genres et styles différents, condition sine qua non pour toute pérennisation escomptée. De même, c’est une animation qui se veut en adéquation avec la centralité de la ville d’Oujda et l’importance de la région de l’Oriental.
Sur le plan des têtes d’affiche, toutes les stars du raï seront présentes : Bilal, Zahouania, Faudel, Khaled et Mami, et ce en plus de vedettes nationales et locales : Mimoun Rafroua, Rock Raï 107 Quater, Fnaire, Cheb Akil, Cheb Souna, C Mouss Mahir, etc.
Au fait, cette sixième édition se caractérise par deux choses : la qualité d’un programme varié et difficile à reproduire vu la présence des meilleurs «raymen» algéro-marocains. Aucun autre festival de la musique raï ne peut se targuer d’avoir une programmation pareille. Aussi c’est un festival qui arrive dans une année avec un budget revu à la baisse. Un effort national qui est évident dans le sens économique et le budget de cette année avoisine les 6,5 MDH. Une première car le budget du festival du raï n’a jamais été divulgué. Un bon point à mettre à l’actif du nouveau président de l’association organisatrice du festival. «Grâce à l’effort de tout le monde, le festival du raï est le deuxième en affluence populaire sur le plan national même si notre budget est l’un des plus faibles», a déclaré à ALM Mohammed Amara, président de l’association Oujda Arts, organisatrice du festival.
Pour ce qui est des invités d’honneur, les organisateurs attendent la présence de Martine Aubry et Najat Belkacem, deux personnalités du Parti socialiste français. Le ministre  marocain de la culture et d’autres personnalités nationales et méditerranéennes sont aussi conviées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *