Oujda : Une journée de sensibilisation sur la sécurité routière

Oujda : Une journée de sensibilisation sur la sécurité routière

Holcim  qui  a fêté jeudi 30 octobre ses 700 jours sans accidents au niveau de son usine de Naïma (Oujda), a organisé en collaboration avec le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) une journée de sensibilisation à la sécurité routière au profit de 70 chauffeurs de camions transporteurs de ciment. Une manifestation qui ambitionne de  sensibiliser les transporteurs à la promotion de la culture de prévention et de sécurité routière et au respect du tonnage maximal. Ces deux préoccupations sécuritaires semblent être la cause de plusieurs drames sur nos routes. A cet effet, deux  représentants du Centre national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC), Ahmed Al Aked, chef du service de l’éducation routière et Ahmed Badrane, chef du service des statistiques au ministère de l’Equipement, ont animé une journée  de formation continue pour rappeler et inciter au respect des précautions à  entreprendre pour assumer une conduite citoyenne et responsable.  Le débat qui a suivi a démontré que plusieurs camionneurs, considérés comme des professionnels de la conduite,  ignorent certaines règles rudimentaires de sécurité routière. Il ressort aussi des interventions des camionneurs que des efforts doivent être déployés en matière de sécurité routière par l’organisation d’autres  sessions de formations  et de rencontres similaires. «Il faut  inculquer à l’ensemble des camionneurs les règles de sécurité routière   d’une façon   didactique approfondie  et en même temps  vulgariser ce type de culture à l’ensemble des usagers de la circulation», ont noté plusieurs  bénéficiaires de cette formation.
Intervenant au début de cette journée, Michel Kremer, directeur de l’usine de Naïma, a signalé que le groupe Holcim accorde une importance primordiale à la santé et à la sécurité au travail. «Cette démarche qui  englobe aussi bien le  personnel propre de la société, que le personnel sous-traitant, les visiteurs ainsi que nos partenaires commence à  donner ses fruits. On vient de boucler 700 jours sans aucun accident au sein de notre usine».  Et d’ajouter que «cette journée de formation stipule aussi d’élever le niveau de conscience  des  transporteurs afin qu’ils contribuent efficacement à la lutte contre les accidents de la route».
Faire de la sécurité une priorité appliquée tous les jours semble être la priorité de Holcim, qui veille  à garantir    les mêmes conditions de sécurité au sein et à l’extérieur de l’usine, note-t-on auprès des responsables des cimenteries de l’Oriental.  Cela passe aussi par l’amélioration des qualités de service grâce notammant au recours à des robots de chargement  assurant la sécurité des camionneurs et des ouvriers de l’usine.  En retour, l’implication des chauffeurs est indispensable pour contribuer à la réduction des accidents  sur les routes et leurs conséquences.
Quant à Ahmed El Aked, il a expliqué à ALM que cette session entre aussi dans le cadre de la  stratégie de communication du  CNPAC  dont l’objectif est d’entamer un débat avec les chauffeurs professionnels.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *