Ouled Abdellah : Un beau festival au goût de grenades

Ouled Abdellah : Un beau festival au goût de grenades

En collaboration avec la délégation régionale du ministère de la Culture et la commune rurale Al Khalfia, l’Association Zidania pour la culture et le développement social a organisé le 6ème Festival des grenades à Ouled Abdellah du 13 au 16 novembre 2008. Sur un terrain vague, des tentes ont été dressées et les cavaliers, en groupes, se sont préparés pour la fantasia.
Hommes, enfants et femmes ont porté leurs plus beaux habits. Dans les maisons et sous des tentes, des familles préparent du thé et des repas pour les cavaliers et les invités qui sont venus des autres régions. On ne parle que des grenades, de la fantasia et des problèmes qui préoccupent la région. 
Des groupes de cavaliers sont venus de Bradia, de Fquih Ben Salah, de Beni Mellal, de Tagzight… C’est ainsi que le Festival est devenu un lieu de rencontre par excellence, une occasion annuelle de débattre de tous les problèmes relatifs à l’agriculture. Parmi les objectifs de ce Festival  figurent  le renforcement des liens de solidarité et de communication entre les habitants des régions de Ouled Abdellah, le développement du tourisme et de la commercialisation des produits de le région… Dans son intervention, pour l’inauguration de ce 6ème Festival des grenades, Kahfi Maati, président de l’association Zidania pour la culture et le développement social, a déclaré que : «C’est une fierté d’organiser la 6ème édition de ce Festival. Nous voudrions que nos grenades soient vendues à travers tout le Royaume et à l’étranger et que l’agrotourisme et le tourisme rural se développent dans la région surtout que notre contrée recèle des potentialités touristiques et des monuments historiques non négligeables sur le plan national comme la casbah Zidania. Et à cette occasion nous lançons un appel aux responsables du secteur touristique régionaux et nationaux, au Conseil régional de tourisme, au ministère de la Culture et aux organisations qui préservent le patrimoine culturel mondial de restaurer la casbah Zidania pour qu’elle puisse participer à la promotion  des investissements et du tourisme dans la région. Nous voudrions que nos producteurs agricoles soient encadrés pour que l’agriculture aille de l’avant».
L’an dernier, la 5ème édition du Festival a réussi à rassembler 800 cavaliers formant 44 groupes. «Le Festival des grenades d’Ouled Abdellah est un patrimoine culturel et historique qui participe au développement de la région», a affirmé M Jouiti, délégué du ministère de la Culture à Beni Mellal. 
Durant ce festival, des campagnes de sensibilisation contre le diabète ont été organisées ainsi que des exposés et des soirées artistiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *