Plus de 268 kg de chira saisis en un jour

Plus de 268 kg de chira saisis en un jour

Les éléments de la police et de la douane du port de Tanger ont réussi, jeudi 22 février dernier, la saisie de quelque 268,4 kg de chira et procédé à l’arrestation de cinq personnes pour trafic de drogue.
Selon une source policière, cette saisie a été opérée en trois opérations distinctes. C’est ainsi que 114,4 kg de chira ont été découverts dans une voiture caravane, immatriculée en Espagne. Le conducteur du véhicule était accompagné de son épouse, sa belle mère et son enfant. La drogue était dissimulée dans les affaires personnelles de cette famille. Les mis en cause, de nationalité espagnole, ont été arrêtés et traduits, dimanche 25 février, devant le tribunal de première instance de Tanger. La même source précise que la drogue a été achetée à Asilah, qui connaît depuis quelque temps un développement du tourisme en caravane. Dans le cadre de cette affaire, un autre ressortissant espagnol est activement recherché par la police judiciaire de Tanger.
Dans la même journée, les services de la douane ont découvert 140 kg de chira à bord d’un camion de transport international routier TIR, appartenant à une société immatriculée en France. Cette quantité a été soigneusement dissimulée au dessous de la couchette réservée au conducteur. Le chauffeur du véhicule, un ressortissant français de 33 ans, a été arrêté et déféré devant le tribunal de première instance de Tanger pour trafic international de drogue. Un mandat d’arrêt a été lancé contre le patron de la société française, propriétaire du camion TIR saisi. L’enquête a révélé l’implication de ce dernier dans cette affaire.
Les services de la douane qui, décidément n’ont pas chômé ce jour-là, ont saisi, par la suite, 14 kg de chira cachés dans le réservoir d’une voiture légère immatriculée en Espagne. Au moment de son arrestation, le conducteur du véhicule, un ressortissant espagnol, était accompagné de son amie. Cette dernière a été relâchée après avoir prouvé sa non-implication dans cette affaire, alors que le conducteur du véhicule a été traduit devant le tribunal de première instance de Tanger pour trafic international de drogue. Selon les dernières statistiques relevant des services de sécurité, les éléments de la police et de la douane du port de Tanger ont réussi à intercepter, du 1er janvier au 24 février, 3,213 tonnes de chira, contre 1, 630 tonne au cours des deux premiers mois (janvier et février) de l’année écoulée. Il faut préciser que les mêmes services ont réussi à saisir, au cours de l’an 2006, 28,93 tonnes de chira, et a saisi en décembre près de 11 tonnes du haschish (d’une valeur de 80 milliards de centimes), à bord de deux camions TIR, qui s’apprêtaient à embarquer vers Algésiras. Alors qu’en 2005, les services de la police et de la douane du port de Tanger avaient saisi 17 tonnes contre plus de 40 tonnes en 2004.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *