Premier festival «Les protecteurs de l environnement» à Tanger

Premier festival «Les protecteurs de l environnement» à Tanger

Agés entre 9 et 13 ans, plus de 500 enfants de 18 établissements scolaires de la délégation provinciale de l’éducation nationale Tanger-Asilah ont été sensibilisés aux facteurs qui impactent l’environnement. Les activités du premier festival  «Les protecteurs de l’environnement», qui se sont déroulées, vendredi 15 juin, à Tanger, viennent clôturer cette opération de sensibilisation dédiée à la protection environnementale. Organisée par Amendis Tanger en partenariat avec le ministère de l’éducation nationale et l’Association marocaine des petits débrouillards (AMPD), ce festival met en valeur «cette belle expérience de sensibilisation à laquelle ont pris part 18 établissements scolaires. Cette manifestation se distingue par son organisation dans l’un des plus prestigieux et historiques établissements scolaires, à savoir l’école Oukba Ibn Nafie et dont nous sommes fiers», indique Saïd Boudra, délégué provincial de l’éducation nationale Tanger-Asilah.
Ce premier festival a constitué une occasion pour présenter le bilan exhaustif du programme annuel : «Les protecteurs de l’environnement», qui est, selon les organisateurs, le fruit d’un «partenariat exemplaire» entre les secteurs public, privé, institutionnels et associatifs. S’inscrivant dans le cadre des actions de sensibilisation menées par Amendis Tanger, ce programme pédagogique vient compléter «un vaste programme de sensibilisation à la préservation de l’environnement, lancé en 2002 par le Groupe Veolia Environnement Maroc, et ce dans le cadre de ses actions en faveur du développement durable», affirme Abdenbi Attou, directeur exécutif d’Amendis Tanger.
Dans le cadre de ce programme pédagogique, des ateliers ludiques ont été organisés au cours de l’année scolaire 2011-2012, pour joindre l’utile à l’agréable. Animés par des équipes de l’AMPD, «ils ont été organisés à raison de 15 ateliers par semaine et autour des différents thèmes portant, notamment, sur l’eau, l’énergie et les déchets», explique Badr Bellahcen, président de l’AMPD. En plus des ateliers ludiques, ce programme a comporté des sorties pédagogiques axées sur des visites aux sites et ouvrages d’Amendis ainsi que des agences commerciales de la société délégataire de l’eau et de l’électricité  en vue de sensibiliser les enfants aux problématiques de l’eau, de l’énergie et des déchets.   
Il est à noter que ce premier festival a été marqué par l’exposition des œuvres des élèves et des projets de sensibilisation des 18 établissements bénéficiaires de ce programme pédagogique et réalisés au cours l’année scolaire 2011-2012.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *