Provinces du Sud : 72 millions de dirhams de recettes douanières en 2011

Provinces du Sud : 72 millions de dirhams de recettes douanières en 2011

Les services douaniers des provinces du Sud ont mis la main en 2011 sur des marchandises de contrebande d’une valeur de 72 millions de dirhams. Les recettes douanières collectées en 2011 par la direction régionale du Sud qui couvre les régions de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra et Oued Eddahab-Lagouira ont atteint 72,34 millions de dirhams. Ainsi selon les responsables de cette direction, la valeur marchande des marchandises de contrebande et des véhicules saisis durant cette période est de 26,66 millions de dirhams, alors que celle des cigarettes de contrebande s’élève à plus de 2,12 millions dirhams. Les recettes des droits de dédouanement des voitures se chiffrent quant à elles à 3,16 millions de dirhams. Par ailleurs, le nombre de voyageurs ayant transité par les aéroports de Laâyoune et Dakhla a atteint 161.330 personnes, relève la même source. Ces deux dernières années ont enregistré une baisse considérable au niveau du poste frontalier de Guergarate (380 km au sud de Dakhla) dans la commune de Bir Guendouz après la mise en service en août 2009 du premier scanner mobile pour camions et conteneurs, un deuxième scanner est en cours d’installation. Ce scanner dans la région du Sud a été réalisé sur une superficie de 1 ha (dont 1.000 m2 couverts) pour un coût global de 22 millions DH. D’une valeur de 19 millions DH, l’appareil, fixé sur camion mobile, s’apparente à ceux utilisés dans les ports pour contrôler les conteneurs avec mobilité dans divers sites de dédouanement. Cette technologie a permis aux services douaniers exerçant aux frontières avec la Mauritanie d’effectuer leurs contrôles de manière plus rapide et plus efficace. L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) réagit ainsi à la forte augmentation du trafic transfrontalier et pose un jalon important dans la lutte contre la fraude sous ses diverses formes.
Cependant, la direction régionale du Sud se livre au quotidien à une guerre sans merci contre toutes les formes de contrebande et qui portent notamment sur le trafic des marchandises impropres à la consommation, cigarettes, carburants, stupéfiants, dromadaires et véhicules. Fin décembre dernier, les services douaniers de Laâyoune ont saisi 500 kg de chira à la suite de la perquisition du domicile d’une personne soupçonnée de trafic de la drogue et qui est situé sur la route vers Smara. Deux véhicules (4×4) ont été saisis lors de cette opération et une enquête a été ouverte.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *