Provinces du Sud : La ligne Tarfaya-Fuerteventura bientôt de nouveau opérationnelle

Provinces du Sud : La ligne Tarfaya-Fuerteventura bientôt de nouveau opérationnelle

La ligne maritime reliant par le passé le port de Rosario de l’île de Fuerteventura (Canaries) au port de Tarfaya (sud du Maroc) sera mise en service avant la fin de l’année en cours.
Une délégation officielle de la province de Tarfaya a effectué récemment une visite de travail aux Iles Canaries, pour examiner les moyens de renforcer davantage les relations de coopération entre l’archipel espagnol et cette région du sud du Maroc. Les membres de la délégation ont eu une série d’entretiens avec les élus de cette île axés sur les moyens de renforcer les relations de coopération entre les deux régions voisines.
Selon des membres de cette délégation, cette visite a été fructueuse et a abouti à la décision de mettre en service la ligne maritime devant relier le port de Rosario de l’île de Fuerteventura au port de Tarfaya, et qui commencera à être opérationnelle dès décembre prochain. Cette ligne une fois mise en service sera une véritable locomotive pour l’économie de cette ville saharienne connue par la domination des activités liées au tourisme, l’artisanat et la pêche maritime.
La nouvelle desserte Canaries-Tarfaya ouvrira une porte aux passagers qui veulent voyager des Iles Canaries au Maroc et permettra aussi aux touristes qui séjournent dans le Royaume de profiter de la proximité des deux régions, pour se rendre à l’archipel espagnol. Cette ligne représente un investissement important, témoignant de la confiance des opérateurs dans la croissance de l’économie marocaine, qui répond aux besoins grandissants en matière de transport maritime entre le Maroc et l’Europe.
En raison de l’absence de connexion maritime entre les deux régions, les ressortissants marocains désirant se rendre au Royaume à bord de leurs véhicules se trouvent parfois obligés de passer par d’autres plus éloingnées, ce qui leur engendre des frais supplémentaires.
Et pour assurer la réussite de cette ligne, les travaux battent actuellement leur plein en ce qui concerne l’extension du port de Tarfaya pour une enveloppe budgétaire de près de 510 millions de dirhams (MDH), et ce pour être capable d’accueillir les grands navires.
L’annonce de la mise en marche de cette nouvelle ligne entre l’archipel canarien et la ville marocaine de Tarfaya avait bien été accueillie par les membres de la communauté marocaine établie dans cet archipel, notamment ceux originaires des provinces du Sud du Royaume, ainsi que par des ressortissants de certains pays africains comme le Sénégal et la Mauritanie.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *