Provinces du Sud : Lancement de projets de développement à Tarfaya

Provinces du Sud : Lancement de projets de développement à Tarfaya

La province de Tarfaya a connu récemment le lancement de plusieurs projets de développement à l’occasion du 36ème anniversaire de la Marche Verte. Ainsi le gouverneur de la province de Tarfaya, Mohamed Najem Abhay, accompagné des membres du Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes (Corcas), des présidents des Conseils élus, des chefs des services extérieurs et de représentants de l’autorité locale ainsi que des chioukh de tribus et de représentants de la société civile, a donné le coup d’envoi des travaux d’aménagement de l’infrastructure du port de Tarfaya pour une enveloppe de 12 millions de dirhams. Ce projet, financé par le biais d’un partenariat entre l’Office national de la pêche et le Millennium Challenge Account, vise l’amélioration des conditions de travail des pêcheurs et la promotion de la qualité des produits de mer dans ce port considéré comme la locomotive de l’économie locale. A cette occasion, M. Abhay a inauguré la route côtière reliant Tarfaya au centre rural Foum-El Oued, ayant nécessité une enveloppe de 30 millions DH. Il a également posé la première pierre d’un projet de construction d’un centre social pour personnes en situation de précarité, qui sera réalisé dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) pour un montant de 1,34 MDH. Tarfaya a également connu le lancement de projets portant sur la construction et l’aménagement d’un marché municipal, la réalisation des travaux d’éclairage public et l’aménagement des routes dans les nouveaux quartiers. Ils seront réalisés dans le cadre d’un partenariat entre l’Agence de promotion et de développement économique et social des provinces du Sud, la Direction générale des collectivités locales, le conseil de la région de Lâayoune-Boujdour-Sakia El Hamra et le conseil provincial et municipal de Tarfaya. La délégation officielle présidée par M. Abhay a également inauguré un ouvrage sur l’Oued Oudri, entre Tarfaya et Tan-Tan, avec un contournement de 2.500 mètres, d’un coût de près de deux millions de dirhams, et au coup d’envoi des travaux d’extension d’un tronçon de la route nationale numéro 21 reliant le centre d’Akhfenir (80 au nord de Tarfaya) et la région de Khnifiss, sur 35 km pour un coût de 39,62 MDH. La délégation a suivi des explications sur la réalisation d’un terrain de proximité au profit des jeunes, d’un centre de santé et d’une maison de jeunes, d’un coût estimé à 20 millions DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *