Provinces du Sud : Plus de 160 mille voyageurs en 2011

Provinces du Sud : Plus de 160 mille voyageurs en 2011

Le nombre de voyageurs ayant transité par les aéroports de Laâyoune et Dakhla en 2011 a atteint 161.330 personnes. Selon la Direction régionale du Sud des douanes, plus de 161.133 personnes ont transité durant l’année passée par les deux grands aéroports des provinces du Sud, à savoir ceux de Laâyoune et Dakhla. L’aéroport de Hassan-Ier de Laâyoune s’étend sur une superficie de 7,5 ha dont 4 réservés à l’aviation commerciale, et dispose actuellement de deux salles d’embarquement au lieu d’une seule auparavant, pouvant traiter deux vols en même temps, ainsi que d’un hall public de 1.000 m2, de quatre comptoirs d’enregistrement, de quatre autres sas de contrôle de police et douane au départ, d’une salle d’arrivée et de livraison de bagages, ainsi que de divers services et commerces (banques, poste, cafés-restaurants). Alors que Dakhla a connu en 2010 la réalisation du programme de développement global de son aéroport qui a porté sur la réalisation d’un parking avion permettant le traitement simultané de deux avions de type B737, de divers bâtiments techniques (bloc technique, tour de contrôle, centrale électrique et bâtiment handling), la mise en place d’équipements aéroportuaires conformes aux exigences de l’OACI en matière de sûreté, de sécurité et de qualité de service, outre des aménagements extérieurs. Le coût d’investissement relatif à ce projet est de 98 millions DH, financé par l’Office national des aéroports (ONDA), et il est construit sur une superficie de 2.600 m2, avec une capacité d’accueil de 300.000 passagers par an. Dakhla et Laâyoune sont servies par des vols quotidiens adaptés en termes d’horaires, et qui jouent un rôle important dans l’amélioration de l’attractivité de ces deux villes. Des liaisons aériennes internationales sont également assurées à partir de ces deux aéroports entre Laâyoune, Dakhla et les Îles Canaries, où réside une grande partie de Marocains issus des provinces du Sud. Ces liaisons contribuent au désenclavement de cette région. Rappelons que depuis décembre 2006, et pour répondre aux attentes de la population des provinces du Sud, la RAM avait lancé, au départ de la ville de Laâyoune, une nouvelle politique tarifaire pour les vols intérieurs, et qui ont enregistré un grand succès, notamment pendant les week-ends.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *