Provinces du Sud : Saisie de produits alimentaires impropres à la consommation

Provinces du Sud : Saisie de produits alimentaires impropres à la consommation

Selon un communiqué de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), dont ALM a reçu une copie, les services de contrôle de la direction régionale dans les trois régions du sud marocain, Laâyoune-Boujdour-Sakia El-Hamra, Guelmim-Smara et Oued Eddahab-Lagouira, ont procédé, durant la première semaine du mois de Ramadan, à la saisie de quantités de produits alimentaires impropres à la consommation. La même source ajoute que les opérations de contrôle effectuées par les brigades mobiles de l’ONSSA ont abouti à la saisie de 32,50 kg de viande rouge, 100,50 kg de viande blanche, 77 litres de lait et produits laitiers, 120,50 kg de poissons et produits de la pêche. Ces opérations ont également permis la saisie de 17, 25 kg de produits de charcuterie, de produits d’origine animale, de 12 kg de miel, de 676 kg de produits alimentaires divers impropres à la consommation. Pour ce faire, les opérations de contrôle ont touché 515 points de vente et 112 restaurants dans le cadre de l’action des commissions provinciales mixtes regroupant la division des affaires économiques relevant de la wilaya, du bureau municipal d’hygiène, des autorités locales et des services de l’ONSSA, précise le communiqué. Ces actions de contrôle s’inscrivent dans le cadre du renforcement des interventions des services de l’ONSSA menées durant le mois du Ramadan pour garantir la sécurité sanitaire des produits alimentaires et la protection de la santé du consommateur.
Parallèlement, l’ONSSA ne cesse d’entreprendre des actions de sensibilisation en matière d’entreposage des produits alimentaires, d’étiquetage et de condition d’hygiène, ainsi que la multiplication des actions de contrôle entreprises par l’Office tout au long du mois sacré qui connaît une forte consommation par les ménages dans les provinces du Sud comme c’est le cas au nord du Royaume. Ainsi, durant ce mois de jeûne, les services vétérinaires de l’ONSSA doublent leurs efforts pour veiller sur la qualité des produits alimentaires et reçoivent au quotidien les réclamations des citoyens relatives à la qualité et à l’hygiène. De surcroît, des opérations de contrôle des prix sont menées au quotidien dans les souks et marchés situés dans ces provinces par d’autres commissions locales en coordination avec les autorités locales. Les actions de ces commissions portent notamment sur l’affichage des prix et le contrôle des tarifs des produits réglementés. Pour rappel, parmi les missions assignées à l’ONSSA figurent la protection sanitaire du patrimoine végétal et animal national et le contrôle de la qualité des produits végétaux et animaux ou d’origine végétale ou animale en vérifiant sa conformité avec les conditions sanitaires exigées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *