Quatrième session ordinaire des CRDH dans les provinces du Sud

Quatrième session ordinaire des CRDH dans les provinces du Sud

La ville de Dakhla a abrité récemment la quatrième session ordinaire des Commissions régionales des droits de l’Homme (CRDH) de Laâyoune-Smara et de Dakhla-Aousserd.

L’objectif de cette session conjointe était de renforcer la coordination et d’unifier les visions entre les deux Commissions, eu égard notamment aux spécificités sociales communes aux provinces du Sud et à la convergence des enjeux et des plans d’action des deux Commissions.

Outre les interventions du président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Driss El Yazami, et des présidents des deux Commissions régionales concernées, le programme de cette quatrième session a été marqué par la présentation du bilan des réalisations des deux commissions en matière de protection et de promotion des droits de l’Homme dans les régions de Laâyoune-Smara et de Dakhla-Aousserd.

Dans son intervention, M. El Yazami a souligné le rôle important joué par ces Commissions au niveau de leurs régions respectives grâce au travail continu basé sur le professionnalisme et qui pose les jalons d’une nouvelle approche des droits de l’Homme.

Et d’ajouter que plus de 19 sessions de formation touchant les différents aspects de la protection et la promotion des droits de l’Homme ont été organisées à Laâyoune, en plus du travail effectué au niveau de l’accueil des délégations étrangères dans la ville, qui ont atteint plus de 60 lors des deux dernières années.

Cette session a également été marquée par l’examen des plans d’action des deux Commissions au titre de 2014 et l’organisation d’un atelier de formation au profit de leurs membres en matière de suivi et de monitoring sous

l’encadrement des experts dans le domaine de la protection des droits de l’Homme.

Il est à rappeler que les Commissions régionales des droits de l’Homme de Laâyoune-Smara et Dakhla-Aousserd, officiellement installées en mois de décembre 2011, assurent conformément à l’article 28 du dahir portant création du Conseil, les missions de suivi et de contrôle de la situation des droits de l’Homme au niveau régional et reçoivent les plaintes relatives aux allégations de violations des droits de l’Homme.

Elles assurent également, en vertu du même dahir, la mise en œuvre des programmes et des projets du CNDH en matière de promotion des droits de l’Homme et ce, en étroite collaboration avec tous les acteurs concernés au niveau de ces deux régions.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *