Rabat : Le plan d’action de l’agence urbaine avance

Cet avancement concerne le domaine de la valorisation de la capacité managériale de ses ressources humaines ainsi que celui de la planification et la gestion urbaine. Consciente de l’ampleur de la dynamique urbaine, l’Agence Urbaine de Rabat-Salé (AURS) a mis en exécution sa stratégie d’intervention 2004-2010. Il s’agit dune stratégie visant à mettre à niveau l’urbanité de l’espace de la conurbation et hisser la ville de Rabat au rang des grandes capitales.
La conurbation de Rabat-Salé-Témara a été dotée d’une couverture totale en documents d’urbanisme (22 plans d’aménagement). Cette couverture concerne à la fois le milieu urbain (294 km2) et le milieu rural (1.616 km2).
L’AURS a entamé la révision de plusieurs documents d’urbanisme notamment la révision des plans d’aménagement de Rabat, Salé et Témara. Par cette révision, il sera mis en place une vision urbaine engendrant une complémentarité spatiale, économique et sociale entre les trois entités urbaines et s’inscrivant, au-delà des limites administratives des communes, dans une logique de cohérence territoriale, intégrant les nouvelles extensions urbaines, les grands projets structurants et palliant les insuffisances et les disparités socio-spatiales, ajoute le communiqué.
Au cours de ce semestre, l’Agence a finalisé trois plans d’aménagement sectoriels (PAS) qui sont en phase d’homologation. Il s’agit des PAS de Akkrach (Rabat), Moulay Ismaïl-Hay Salam (Salé) et Sidi Larbi (Ain Aouda-OumAzza).
Les documents d’urbanisme homologués, en cours d’homologation et en cours d’étude prévoient l’ouverture de 15 zones d’urbanisation nouvelles totalisant une superficie de 7.750 ha, 70 % de ces terrains sont réservés à l’habitat dont une partie sera destinée au programme «illes sans bidonvilles» et à la réalisation de l’habitat à faible VIT «Logement à 140.000 DH».
La superficie de ces zones concerne la capitale où 1.400 ha sont prévus dont 1.100 ha sont dédiés à l’habitat et 300 ha aux activités économiques.
S’agissant de Salé, la superficie est de 1.980 ha dont 1.130 sont dédiés à l’habitat et 850 ha aux activités économiques. En ce qui concerne Skhirat-Témara, 4.370 ha sont prévus dont 3.130 ha dédiés à l’habitat et 1.240 ha aux activités économiques.
Parmi ces zones d’urbanisation nouvelles, huit sont déjà ouvertes à l’urbanisation en 2007, d’une superficie d’environ 3.500 Ha (Tamesna, Al Mohit à Salé, zone Fouarat à Témara,…) et sept zones d’urbanisation nouvelles seront ouvertes à l’horizon 2009.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *