Rencontre au profit des adhérents de la Fondation Mohammed VI

Rencontre au profit des adhérents de la Fondation Mohammed VI

«Cette rencontre constitue une occasion pour la Fondation Mohammed VI pour informer ses adhérents sur ses prestations», a indiqué Abdelouafi El Akil, directeur à la direction des adhérents de la Fondation de promotion des œuvres sociales de l’éducation-formation. S’inscrivant dans le cadre de sa politique de proximité, cette rencontre de communication «est d’une grande importance, car elle nous permet d’être à l’écoute de nos adhérents. Cela aide en particulier à améliorer la qualité de nos prestations existantes», a poursuivi M. El Akil, faisant remarquer que cette manifestation «nous permet de créer de nouvelles prestations». Créée dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la Charte nationale de l’éducation et de la formation, la Fondation cherche à mieux servir ses adhérents dans les différents domaines sociaux. Elle propose à ses adhérents un système d’aide au financement pour l’acquisition ou la construction de leur logement. Elle a ainsi procédé à la création du Fonds de garantie pour le logement de l’éducation-formation (FOGALEF), qui est destiné à garantir tous les crédits logement contractés par les adhérents de la Fondation. Il est à rappeler que dans le domaine de la santé, la Fondation Mohammed VI a instauré entre autres et depuis le 1er juillet 2004 une assurance médicale complémentaire en faveur de ses adhérents et les membres de leurs familles. Ce qui leur permet d’obtenir des remboursements ou des prises en charge en complément à ceux octroyés par le régime de base Assurance maladie obligatoire (AMO) ou Mutuelle générale de l’éducation nationale (MGEN). Outre les deux centres d’estivage Mimosas (province d’El Jadida) et Al Boustane (Saïdia), la Fondation Mohammed VI est en train de réaliser cinq nouveaux centres d’estivage. Elle propose aussi à des adhérents des séjours à des tarifs préférentiels dans les hôtels relevant des groupes conventionnés. D’ailleurs, la Fondation a signé avec Atlas Voyage une convention «Safartaalim», permettant «aux adhérents de résider dans des hôtels à des prix abordables», a précisé M. El Akil. Et en plus des réductions accordées par l’Office national des chemins de fer (ONCF) aux adhérents de la Fondation, celle-ci  propose une aide financière pour effectuer le pèlerinage aux Lieux Saints. Cette aide s’élève à quelque 24.500 DH (comprenant les frais du billet d’avion). La Fondation a procédé à l’octroi  de 500 bourses de mérite «Istihqaq» au titre de l’année scolaire 2009-2010 aux enfants des adhérents ayant réussi leur baccalauréat avec excellence. Ces prix permettent à ces bacheliers de poursuivre leurs études supérieures dans des établissements publics au Maroc.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *