Rencontre internationale de la jeunesse à Dakhla : Renforcer la coopération décentralisée

Rencontre internationale de la jeunesse à Dakhla : Renforcer la coopération décentralisée

Les maires des villes ainsi que les chefs et les membres des délégations prenant part à la 1ère rencontre internationale de la jeunesse à Dakhla ont exprimé, dimanche, leur volonté commune de renforcer davantage la coopération décentralisée entre leurs villes respectives dans différents domaines. Après avoir salué la tenue de cette rencontre internationale tenue par la municipalité de Dakhla, avec la participation des délégations des villes de Creil (France), de Marl (Allemagne), de Pendle (Angleterre), de Bethléem et de Qadoura (Palestine), de Ourossogui et Nabadji Civol (Sénégal), ils ont mis en avant la contribution de telles manifestations au renforcement de l’échange d’expériences en matière de gestion locale et sur des projets éducatifs, culturels, associatifs, et de développement économique. Ils ont, en ce sens, souligné l’importance d’explorer et de réfléchir à tous les projets et les partenariats qui peuvent être développés entre ces villes. Selon le maire de Creil, Jean Claude Villemain, la rencontre, qui regroupe des villes jumelées avec Creil et Dakhla, est l’occasion de réfléchir à des accords beaucoup plus profonds offrant de nouvelles perspectives de partenariat et permettant d’inscrire dans la durée les liens de coopération existante.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *