Rencontres internationales cinématographiques à Dakhla : onze pays à l’honneur

Rencontres internationales cinématographiques à Dakhla : onze pays à l’honneur

Après le succès des deux premières éditions des Rencontres internationales cinématographiques tenues respectivement à Laâyoune et à Dakhla, les joyaux du Sud du Maroc, une troisième édition s’imposait. D’après l’Association d’animation culturelle et artistique, organisatrice de cet événement, le but de ces Rencontres est de rendre l’art cinématographique accessible à tous. Ceci par la création d’un événement artistique, capable d’éveiller l’intérêt du public, en particulier le jeune public. Selon eux, une Rencontre internationale cinématographique est, sans aucun doute, l’événement par excellence qui a la capacité de développer la sensibilité, la créativité, la curiosité, l’imagination, l’esprit d’analyse et d’interprétation.
Le choix de cette ville, perle du Sud, s’est imposé de lui-même : une ville à vocation touristique et bénéficiant d’une infrastructure de très grande qualité, une beauté des paysages dans la ville même, une vue imprenable sur la baie de Dakhla et une capacité à organiser des événements d’envergure depuis de nombreuses années. Pendant quatre jours, les Rencontres présenteront un large éventail de la production cinématographique d’ici et d’ailleurs. Chaque jour, de nombreuses activités autour du cinéma se déploieront dans les différents sites de la ville de Dakhla, qui s’est décidée à déployer à nouveau toutes ses compétences acquises lors des précédentes éditions. Par ailleurs, les rencontres proposent un master class tiré du programme d’enseignement du Film Scoring de l’Academy of Motion Pictures Arts and Sciences, il a été conçu spécialement pour le festival par trois cinématographes et compositeurs de renommée qui viendront spécialement de Hollywood pour l’animer. Cette formation intensive et ces cours pratiques seront destinés au compositeur qui a une certaine expérience dans la musique du film et qui souhaiterait savoir plus sur le domaine de la musique du film et l’auteur-compositeur qui souhaiterait se lancer dans le cinéma. Une place très importante sera accordée à la production la plus récente dans toute sa diversité nationale, mais la programmation laissera une place aussi importante que d’habitude à des films venus d’ailleurs (+ de onze pays à l’honneur).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *