Restauration des Grottes d’Hercules

Restauration des Grottes d’Hercules

Une convention pour la réhabilitation et la restauration des Grottes d’Hercules a été signée, samedi 10 mars, par le maire de la ville de Tanger, Dahmane Derham, et le président de la Fédération des communes du Bajo Guadalquivir (Andalousie-sud), Antonio Maestre Acosta, s’inscrit dans le cadre de la politique des relations du bon voisinage 2007-2013, lancée par l’Union européenne (UE). «La Fédération des communes du Bajo Guadalquivir qui regroupe onze municipalités espagnoles, tisse et consolide des relations d’amitié et de coopération qui durent depuis plus de dix ans avec Tanger et sa  région», a expliqué M. Derham lors d’une rencontre qui a connu la présence du consul général de l’Espagne à Tanger, Tomas Solis Gragera.
M. Derham a indiqué que le concours pour les travaux de restauration lancé pour la sélection d’architectes pour la réalisation de ce projet a été remporté par deux architectes : un Espagnol de Grenade et un autre de nationalité marocaine. «Le coût sera évalué prochainement sur la base des résultats de l’étude de ce projet. Le dossier sera ensuite présenté à l’Union européenne qui financera les travaux de restauration  des Grottes d’Hercules», a-t-il précisé. «La restauration, a-t-il dit, concernera l’intérieur et l’extérieur de ce monument historique et plusieurs travaux seront lancés pour le réaménagement des Grottes d’Hercules». Il s’agit notamment de l’installation de l’éclairage et le revêtement du sol. «En plus de son aspect historique et touristique, a-t-il ajouté, ce lieu sera également destiné à abriter des expositions».
Interrogé sur le sort des propriétaires de petits commerces qui entourent les Grottes d’Hercules, M. Derham a répondu que la question n’a pas encore été abordée. «Il y aurait certainement des alternatives ou des possibilités pour garder leurs commerces, car le touriste a toujours besoin de quelque chose à acheter (une carte postale, un souvenir, etc…)», a-t-il tranché. Situé sur un sommet arrondi face à l’océan Atlantique, le site des Grottes d’Hercules est considéré comme l’une des principales destinations touristiques de Tanger. C’est l’un des lieux les plus visités de la ville de détroit grâce à sa beauté naturelle, sa richesse mythologique et sa valeur patrimoniale. Selon les historiens, les Grottes d’Hercules ont été découvertes lors des fouilles archéologiques menées depuis 1878, date de la découverte de ce site. Classées monument historique le 30 décembre 1950, les Grottes d’Hercules connaissent, ces dernières années, une dégradation constante due en grande partie à l’implantation de certaines activités commerciales (kiosques, gargotes, petits cafés et restaurants). La présente convention cherche à proposer des solutions adéquates et des stratégies pour la requalification et la restauration des Grottes d’Hercules ainsi leur environnement immédiat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *