Saïdia : Ouverture d’une exposition de produits d’artisanat

Saïdia : Ouverture d’une exposition de produits d’artisanat

Le secrétaire d’Etat chargé de l’artisanat,  Anis Birou, a présidé, samedi soir à Saïdia, la cérémonie d’ouverture officielle d’une exposition de produits d’artisanat qui se poursuivra jusqu’au 14 août sous le signe «L’artisanat au servie du développement humain». Initiée par le secrétariat d’Etat chargé de l’artisanat en coordination avec la province de Berkane et la Chambre d’artisanat, cette exposition réunit une soixantaine d’artisans de la province de Berkane venus présenter la richesse et la particularité d’une variété d’articles et produits d’artisanat soigneusement étalés dans quelque 70 stands. Elle offre à voir aux visiteurs une diversité de produits d’artisanat (tapisserie, vannerie, broderie rurale, fer forgé, bois sculpté à la main) avec leur forte charge culturelle et civilisationnelle et un large choix d’articles alliant tradition et modernité et allant de simple objets d’art et de décoration, aux costumes traditionnels et produits utilitaires. Dans une déclaration à la presse, M. Birou, qui était accompagné notamment du secrétaire général de la province de Berkane, Abderrazak Mansouri, du directeur général de l’Agence de développement de l’Oriental, Mohamed M’Barki et du président de la Chambre d’Oujda, Mokhtar Kadiri Boudchich, a souligné que cette exposition s’inscrit dans le sillage de la politique visant la promotion et la commercialisation des produits d’artisanat. Il s’agit également de donner la possibilité aux artisans d’exposer leurs produits, de faire valoir leur talent et d’améliorer leurs revenus, a-t-il ajouté, notant que l’organisation des expositions et des foires aux niveaux local, régional et national, ainsi que la participation aux salons internationaux s’inscrivent dans la stratégie nationale de valorisation et de promotion de l’artisanat marocain. Ladite stratégie s’articule autour de plusieurs axes concernant notamment la production, la formation, la préservation, la qualité et la commercialisation. Le but étant de promouvoir davantage l’artisanat du Maroc et de préserver son authenticité. M. Birou a, par ailleurs, fait remarquer que le plan régional de développement de l’artisanat dans l’Oriental, qui est en cours de finalisation, va insuffler une nouvelle dynamique à ce secteur auquel sera consacré, a-t-il dit, d’importantes ressources financières et ce, avec le concours de plusieurs acteurs, publics et privés.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *