Smara : Dar Argane en plein Sahara

Smara : Dar Argane en plein Sahara

La province de Smara vient de se doter de Dar Argane. Projet qui rentre dans le cadre de l’encouragement de l’économie sociale au niveau local.
Initiée par l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) en partenariat avec l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud et la province de Smara, ce projet comprend la construction de la maison d’Argan pour un coût de deux millions de dirhams, et qui est dotée d’une unité de production, l’acquisition de matériel, d’équipements et de la matière première. Ce projet permettra, dans un premier temps, la création de 15 postes d’emploi dont 11 directs, et s’inscrit dans le cadre d’un programme global visant à préserver l’arganier de la province de Smara, seule région du Sahara marocain abritant ce genre d’arbre avec une superficie de 3.000 ha dans les communes rurales de J’Diria et Haouza.
Ce projet qui fait partie du programme lancé depuis trois ans à Smara et qui porte sur le renforcement de l’économie sociale et de lutte contre la précarité, vise notamment la valorisation de l’arganier et ses dérivés et répond à toutes les conditions entrant dans la fabrication de produits agroalimentaires, et soutenir les coopératives féminines locales, à travers l’appui à l’amélioration de la qualité.
Ainsi, ce projet pionnier dans les provinces du Sud va porter sur la consolidation d’une filière intégrée de l’huile d’argane, de la collecte de la matière première à la commercialisation du produit, en passant par l’extraction qui permet de garantir la quantité du produit final dans le respect de méthodes de fabrication homogènes. Et contribuera aussi à la protection de «l’arganeraie» par la valorisation accrue de ses produits, l’alphabétisation et la formation des femmes et la mise en place d’une dynamique entrepreneuriale créatrice de richesses dans un monde rural fortement touché par l’exode des populations.
Pour rappel, le programme de l’encouragement de l’économie sociale au niveau de Smara est financé conjointement par l’INDH et l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud et l’INDH, et doté d’une enveloppe de 8 millions DH, et dont ont bénéficié à ce jour plus de 300 personnes. Le programme porte notamment sur l’amélioration des indicateurs du développement humain à travers notamment la réduction de la pauvreté, particulièrement parmi les communes les plus pauvres, le soutien aux activités génératrices de revenus et le développement des capacités.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *