Solidarité avec les jeunes en difficulté

L’atelier de solidarité numérique (ASN) de Bir Chifa été réalisé grâce à un partenariat conclu entre l’Association Chifa pour le développement et la lutte contre l’analphabétisme, l’Association ateliers sans frontières au Maroc et l’Association de soutien au programme de réhabilitation à base communautaire. Créé grâce au soutien du ministère du Développement social et de l’Agence de promotion et de développement des provinces et préfectures du Nord, ce projet se veut une plate-forme de stockage et de maintenance informatique. L’ASN propose aux jeunes en difficulté une formation en maintenance informatique leur permettant une intégration sociale et professionnelle.
Le président de l’Association Chifa pour le développement et la lutte contre l’analphabétisme, Moha-med Salmoune, a expliqué à ALM que son association  «se charge de la direction et de l’encadrement des bénéficiaires des stages de formation». «L’Association des ateliers sans frontières au Maroc, créatrice du concept de l’ASN, a-t-il dit, assure l’assistance technique en matière de maintenance informatique, ainsi que l’approvisionnement en ordinateurs». Dans le même ordre d’idées, il a indiqué que l’Association de soutien au programme de réhabilitation à base communautaire a mis les locaux de son siège à la disposition des deux autres associations initiatrices du projet.
Selon la présidente de l’Association de soutien au programme de réhabilitation à base communautaire, Souad Guenoune, «ce projet permet aux enfants handicapés (sourds-muets) de s’adapter aux techniques de l’informatique et à l’utilisation de l’ordinateur et d’Interne», précisant que «l’inscription est gratuite pour les personnes handicapées».
Le club de solidarité numérique de l’Ecole nationale de commerce et de gestion de Tanger (ENCGT) participe également aux activités de cet atelier depuis son ouverture au public. M. Salmoune a fait observer que quelque 18 associations locales ont bénéficié de 163 ordinateurs et 69 imprimantes et 16 jeunes du quartier Bir Chifa ont reçu une formation d’agent de maintenance informatique.
Grâce à l’Association ateliers sans frontières au Maroc, l’Association Chifa pour le développement et la lutte contre l’analphabétisme a aménagé les locaux pour l’Association de soutien au programme de réhabilitation à Bir Chifa. C’est dans ces locaux qu’ont été notamment aménagés une salle de production et de formation, des bureaux et une salle pour le cyber communautaire.
Par ailleurs et dans le cadre du programme de réhabilitation à base communautaire, l’ASN, selon M. Salmoune, accueille pour la formation informatique 40 enfants souffrant d’un handicap et qui suivent, en parallèle, des cours d’éducation non formelle à l’école Mabroka. Une vingtaine de jeunes handicapés, âgés de 8 à 15 ans, fréquentent régulièrement cet atelier où les encadreurs les initient, avec des méthodes scientifiques, à l’outil informatique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *