Sous-sol Art Gallery : «Petits formats, amples sentiments»

Sous-sol Art Gallery : «Petits formats, amples sentiments»

Le sous-sol Art Gallery organisera, du 8 décembre au 20 janvier, une exposition en faveur des enfants atteints d’insuffisance rénale. Une quinzaine d’artistes se réunissent à Agadir autour du thème «Petits formats, amples sentiments» dans une exposition au sous-sol Art Gallery. L’objectif de cette initiative est d’aider les enfants atteints d’insuffisance rénale du centre d’hémodialyse du pôle social de «Attakafoul d’Ait Melloul». Ainsi, 200 toiles seront exposées au grand public du 8 décembre au 20 janvier. «200 toiles toutes au format carré 35/35 cm seront, ainsi, proposées pour cette œuvre charitable qui sera d’un grand soutien pour les malades du Centre. Des artistes connus et d’autres à découvrir seront au rendez-vous. Leur réunion montre la richesse, la qualité, la fécondité et le dynamisme de la peinture contemporaine marocaine. Et surtout leur prédisposition au dialogue et l’échange et pour aider autrui», souligne la galeriste Jemia Kamal Semlali. Ainsi et comme l’annonce cette galeriste, «on a mis un prix abordable et fixe pour tous les tableaux qui seront exposés afin d’assurer la réussite de cette noble opération qui fera certainement le bonheur des enfants de ce centre d’hémodialyse». Il est à noter que ce complexe est unique au niveau de la région. En effet, c’est le seul centre qui offre un ensemble de services sociaux et médicaux à la population au niveau régional. Soulignons que ce complexe dispose d’un centre pour enfants en situation difficile (65 enfants), un espace d’écoute pour femmes (70 femmes), un complexe socio-sanitaire disposant d’un centre d’hémodialyse (70 malades),  une crèche (70 enfants), un espace associatif santé ainsi qu’un centre d’hébergement des personnes âgées (60 personnes). «Cette idée d’organiser cette exposition et de joindre l’art au social me paraît de grande importance. Et ce, dans la mesure où nous ciblons d’aider ces enfants et de sensibiliser au rôle de l’art et son importance dans nos vies», explique-t-elle. Cependant, la promotion et la sensibilisation des gens à l’art ne sont pas souvent choses aisées d’autant plus que la ville d’Agadir connaît un vrai vide culturel. «Je suis issue de cette région et de cette ville. Le projet d’ouvrir une galerie a longuement germé dans ma tête et il est en quelque sorte une contribution à la promotion de ma ville», souligne Jemia Kamal Semlali. Regroupant une galerie d’art et un café littéraire, le sous-sol Art Gallery constitue un exutoire pour les habitants de cette ville. Au programme de cette galerie on note une prochaine exposition de l’artiste plasticien Hifid Marbou à partir du 26 janvier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *