Souss-Massa-Draâ : Le contrôle sanitaire des produits alimentaires renforcé

Souss-Massa-Draâ : Le contrôle sanitaire des produits alimentaires renforcé

Les dispositifs de protection des consommateurs se renforcent au mois de Ramadan. En effet, ce mois de jeûne est considéré comme une période de grande consommation, d’où la nécessité d’effectuer des contrôles permanents afin d’assurer la protection des consommateurs. Ceci étant, les services de contrôle sanitaire ont procédé à une série de missions de contrôle au niveau de la région du Souss-Massa-Draâ. Des actions de contrôle qui ont mené à la saisie, durant la première semaine du Ramadan, de près de 3600 kg de produits alimentaires qualifiés d’impropres à la consommation.
Par ailleurs, la direction régionale de l’Office de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a intensifié ses actions dans ce cadre. Ces actions de contrôle des produits alimentaires à l’importation ont été effectuées sur près de 11.115 tonnes de produits alimentaires. Parmi les quantités de produits contrôlés figurent également 1140 kg de viandes blanches, 1992 kg de poissons et produits de la pêche, 265 kg de viandes rouges ainsi que 161 kg de produits alimentaires périmés. En parallèle des actions de contrôle, l’Office avait mis en place plusieurs actions de sensibilisation en matière d’entreposage des produits alimentaires, d’étiquetage et de conditions d’hygiène. En effet, l’ONSSA avait lancé, auparavant, sur le plan national une campagne de sensibilisation auprès des bouchers. Une campagne encadrée par les services vétérinaires de l’ONSSA et qui a profité aux boucheries situées dans les villes et municipalités. Sur le plan national, l’ONSSA a également procédé à un ensemble d’actions de contrôle sanitaire qui ont porté d’une part sur le contrôle à l’importation de 23.417 tonnes de produits alimentaires. Des actions qui ont mené au refoulement de 60 tonnes de produits laitiers, de 600 kg de produits à base de viandes, 200 kg de miel, ainsi que 87 tonnes de produits d’origine végétale dont 25 tonnes de dattes, 20 tonnes de fruits secs et 42 tonnes de nectar.
D’autre part, les brigades permanentes de contrôle de l’ONSSA ont réalisé au niveau du marché national 1923 sorties sur terrain durant lesquelles elles ont pu effectuer 8804 visites des différents points de vente et contrôler 514 lieux de restauration collective, ainsi que 220 unités de transformation. Les 14.750 actes de contrôle réalisés à cette occasion ont donné lieu à 678 procès-verbaux de prélèvements d’échantillons aux fins d’analyses, à 88 procès-verbaux de constatations directes d’infraction et à 13.984 actions de sensibilisation en matière d’entreposage des produits alimentaires, d’étiquetage et des conditions d’hygiène.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *