Souss-Massa-Drâa: Le développement touristique territorial à l ordre du jour

Souss-Massa-Drâa: Le développement touristique territorial à l ordre du jour

Le partenariat liant le Réseau de développement touristique rural et l’ONG internationale «Tourisme sans frontières» se concrétise. Le programme de coopération entre les deux entités se poursuit. En effet, une table ronde portant sur l’engagement des acteurs de développement touristique territorial a été à de l’ordre du jour et au niveau de plusieurs destinations de la région. Cette caravane d’échange a ainsi fait le tour d’Agadir, Zagora, Ouarzazate et Tinghir et ce du 23 au 28 septembre.

Notons qu’une réunion de restitution du bilan de ces tables rondes a eu lieu le samedi 28 septembre. L’objectif étant de regrouper les réflexions et recommandations établies au cours de ces rencontres. Ainsi, plusieurs pistes d’amélioration du secteur ont été enregistrées. Notons dans ce cadre l’importance du réseautage et la préservation du patrimoine aussi bien humain que naturel.

«Suite à ces journées, il a été recommandé un ensemble de démarches à mettre en œuvre à court et moyen termes, principalement la nécessité pour les acteurs locaux de développement de se mettre en réseau afin de faciliter la lisibilité et la commercialisation des territoires auprès des marchés internationaux, l’importance de la prise en considération de la dimension humaine et la valorisation du patrimoine matériel et immatériel dans les stratégies de communication», expliquent les organisateurs. De ce fait, l’accent a également été mis sur la sensibilisation de l’ensemble des entités concernées y compris les populations locales à l’éducation environnementale et la préservation des ressources naturelles s’inscrivant dans une logique de développement territorial touristique durable.

Il est à noter que ces rencontres ont réuni les différents acteurs de développement publics et privés, notamment les délégués régionaux de tourisme, les présidents et les directeurs des CPT, les représentants des associations professionnelles de tourisme et les universitaires.

Par ailleurs, l’objectif assigné à cette mission, selon les organisateurs, est d’inciter les participants à réfléchir sur les tendances actuelles du tourisme, l’identification des atouts et avantages concurrentiels de chaque territoire de la région SMD et de soulever les problématiques majeures qui entravent le développement touristique rural. Regroupant des propriétaires des structures touristiques rurales, le RDTR a été créé en 2011, à l’initiative du conseil régional du SMD.

Cette structure joue aujourd’hui un rôle primordial dans la promotion, communication et accompagnement des professionnels du tourisme rural dans la région. Notons que plusieurs coopérations avec des structures internationales ont été initiées dans ce cadre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *