Souss-Massa-Drâa : Un taux de remplissage de 40.8 % des barrages

Souss-Massa-Drâa : Un taux de remplissage de 40.8 % des barrages

Les neuf barrages du bassin hydraulique de Souss-Massa-Drâa (SMD) ont atteint, au 17 janvier courant, 491.54 millions de m3, soit un taux de remplissage de 40.8 % de leur volume normal de stockage estimé à 1204.82 m3.

La répartition des apports se situe autour de 39.1 PC pour le barrage Youssef Ibn Tachefine, 44.7 % pour le barrage Abdelmoumen, 60 % pour le barrage d’Aoulouz, 59.2 % pour le barrage Imi Alkhang et de 34.9% pour le barrage Mokhtar Soussi, selon un exposé présenté récemment au siège de la wilaya de la région SMD à Agadir.

Le même exposé fait ressortir que le barrage Moulay Abdellah a atteint un taux de remplissage de 52.4 %, contre 82.3 % pour le barrage Ahl Souss, 90 % pour le barrage Dkheila et 33 % pour le barrage Al Mansour Eddahbi.

Outre la raréfaction des ressources en eau, la répartition inégale dans l’espace dans le temps et la pollution, le bassin hydraulique Souss-Massa-Drâa est confronté à d’autres contraintes pour le développement durable des ressources en eau, notamment celles des inondations et de l’érosion.

En 2030, les besoins en eau potable et industrielle de ce bassin atteindraient 250 millions de m3, soit une augmentation globale de 108 % par rapport à l’état actuel, alors que la demande en eau d’irrigation passerait de 1724 millions de m3 à 1555 millions, doit une réduction de 10 % due principalement aux opérations de l’économie de l’eau dans ce secteur.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *