Tadla-Azilal : 495 entreprises créées au 1er semestre de l’année 2010

Tadla-Azilal : 495 entreprises créées au 1er semestre de l’année 2010

Le premier semestre de l’année 2010 a été marqué par une très importante hausse, par rapport à la même période de l’année 2009, de la majorité des indicateurs statistiques du Centre régional d’investissement (CRI) de la région de Tadla-Azilal et notamment les montants d’investissements des projets validés par les commissions régionales d’investissement qui ont atteint 973 MDH. «L’évaluation des dossiers d’investissement, en cours de traitement, permettra de réaliser un montant record pour l’année 2010», affirme Ahmed El Haouti, directeur du CRI de Tadla-Azilal. Ainsi, le nombre de certificats négatifs (CN) délivrés par le CRI a augmenté de 8,16%, passant de 613 CN délivrés au premier semestre de l’an 2009 à 663 CN délivrés durant la même période de l’année 2010. S’agissant de l’évolution par secteur, le nombre de certificats négatifs délivrés par le CRI, au cours du premier semestre 2010, en industrie et en agriculture, est respectivement passé de 20 CN à 32 CN et de 13 CN à 22 CN. Au niveau du commerce et du tourisme, leur nombre est passé respectivement de 149 CN à 159 CN et de 12 CN à 8 CN. En outre, le nombre d’entreprises créées par l’intermédiaire du CRI a évolué de près de 4%, avec 495 entreprises créées au premier semestre de l’année 2010. Ce qui a permis de mobiliser un montant total de capitaux de plus de 55 MDH et créer 1082 emplois. Ainsi, la SARL se confirme en tant que forme juridique de prédilection pour les créateurs d’entreprises puisque plus de 62% des entreprises ont été créées sous cette forme. S’agissant du guichet d’aide aux investisseurs, le nombre de projets d’investissement validés (91 projets), au 1er semestre 2010, a connu une importante augmentation de 105% par rapport à la même période de l’année 2009. Ces projets mobiliseront un montant global de capitaux de 973 MDH, soit une évolution de 18% et permettront la création de 9834 emplois, soit une évolution de 785%. Concernant l’évolution par secteur du nombre d’emplois déclarés par les entreprises créées par le CRI, au cours du premier semestre 2010, il est respectivement passé, au niveau du commerce et du BTP (Bâtiment et travaux publics), de 250 à 254 et de 340 à 442 emplois. Au niveau de l’industrie, leur nombre est passé de 57 à 52 au moment où celui de l’agriculture et des pêches est passé de 0 à 4 emplois. Par ailleurs, l’analyse sectorielle des résultats fait ressortir une prédominance du secteur industriel, notamment l’industrie agroalimentaire, avec 22,45% du montant global des investissements, suivi respectivement du secteur de l’énergie et des mines avec 21,23 % des montants investis, du secteur des services (18,19%), du secteur du BTP (17,85% ), du secteur de l’agriculture (11,14% ) et du secteur du tourisme avec 9% du montant global des investissements.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *