Tadla-Azilal : Améliorer la santé scolaire

En collaboration avec l’Académie régionale de l’éducation et de formation (AREF) de Tadla-Azilal, la direction régionale de la Santé a organisé la semaine de santé scolaire et universitaire du 23 au 28 mars sous le thème «Un comportement sain pour un avenir prospère». Diverses rencontres ont été organisées pour sensibiliser les élèves aux dangers de certains comportements qui pourraient nuire à leur santé, leurs études et leur avenir. Des débats ont été animés par les cadres de la délégation du ministère de la Santé à Beni Mellal dans le domaine de santé scolaire. De même, des cours ont été dispensés, des séances d’éducation pour la santé ont été organisées et un tournoi régional de football a eu lieu dans les collèges. Cette campagne de sensibilisation a été organisée au profit des élèves de l’enseignement collégial et qualifiant. Ainsi, le nombre de lycées et collèges ayant bénéficié du programme de la semaine de santé scolaire et universitaire est de 131 établissements, tandis que le nombre d’élèves bénéficiaires a atteint 97114. «L’objectif de ces rencontres est de rendre les élèves conscients des dangers de certains phénomènes comme la drogue, la cigarette, les boissons alcoolisées, les dangers d’une alimentation non équilibrée, les rapports sexuels non protégés… Tous nos cadres sont mobilisés afin de réaliser les objectifs escomptés», déclare Mustapha Reddadi, coordonnateur régional de Tadla-Azilal et délégué du ministère de la Santé dans la province de Beni Mellal. Diverses interventions ont été organisées à Beni Mellal,  aux collèges Oued Eddahab, au collège El Hansali, Abdelkrim El Khattabi, aux lycées Moha ou Hammou et Ibn Sina et à Azilal au collège et lycée Foum Jemaa, au lycée Aït Attab, à Démnate, au lycée Massira, au collège Aït M’hamed, à Afourer, à Bzou, à Ouaouizerht et à Tabant.
Pour concrétiser le plan d’action de cette semaine, les interventions ont porté sur l’hygiène bucco-dentaire, l’hygiène, le tabac et la santé, l’alimentation équilibrée, la santé de la mère et de l’enfant,… «La sensibilisation de nos enfants aux dangers de ces phénomènes très nuisibles est une initiative très louable. La semaine de la santé scolaire et universitaire est un plan d’action qui a pour but de protéger nos enfants traversant une période difficile de la vie. Chez eux,  on assiste souvent à des changements corporels et psychiques inopinés qui pourraient être à l’origine de leur déboussolement», affirme un cadre de la santé.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *