Tadla-Azilal : La lutte contre le sida s’organise

L’ALCS section de Beni Mellal s’est réunie, récemment, en présence de tous ses volontaires pour débattre du programme et des stratégies du travail au titre de l’année 2008.
Le bilan des activités de l’Association en 2007 était riche et diversifié. Des ateliers et des séances d’information et de sensibilisation ont été organisées au sein des établissements scolaires, dans des douars de la région, des préservatifs et des dépliants ont été distribués aux locaux de l’ALCS de la région au profit des habitants de toutes les régions visitées, des camionneurs et des jeunes scolarisés, des prisonniers , des travailleurs et travailleuses des fermes, des routiers, pendant des moussems, les festivals, les activités culturelles. Ainsi, une quarantaine d’activités ont été réalisées en 2007 en plus des tests de dépistage gratuits, quotidiennement, au siège de l’ALCS à Beni Mellal . Au local de l’ALCS , en 2007 toujours, le nombre de visites a été de 1800 au moment où le nombre de dépliants distribués est de 1260, celui des préservatifs 7400. Après avoir discuté des programmes de l’Association pendant l’année 2007, ainsi que des objectifs de l’Association, il a été décidé de se concerter sur des axes de travail et des objectifs qui se réaliseront au titre de l’année 2008 au niveau de la région Tadla-Azilal. «En 2008, on va axer notre travail sur la communication avec les jeunes au sujet des MST et sur l’éducation sexuelle. Notre programme portera sur l’organisation d’ateliers aux lycées, aux collèges de la région Tadla-Azilal en plus de l’encouragement des partenariats avec la société civile pour intégrer dans leurs programmes des thèmes relatifs aux MST», a déclaré le docteur Mohamed Ait Lamqadem, Président de l’ALCS section de Beni Mellal.
Parmi les axes d’intervention de l’ALCS pour l’année 2008, citons la réalisation des actions de sensibilisation et IEC au profit des prisonniers et  des étudiants, la signature de conventions et de partenariats avec les différents intervenants dans le domaine de la lutte contre le sida et l’encouragement d’actions de sensibilisation des jeunes non scolarisés, d’artisans, d’enfants de la rue, des ONG féminines. Il ne faut oublier de mentionner, également, des projets de proximité et de sensibilisation du grand public surtout pendant les moussems . Aussi, un Centre d’information pour le dépistage gratuit et anonyme (CIDAG), mais auss mobile sera prévu aussi aux sites de Beni Mellal, Souk Sebt, Fquih Ben Salah, Afourer, Bejaad et Oued Zem, en plus de la réalisation d’un programme de formation au profit des volontaires de l’ALCS .
L’Association envisage de continuer le travail du projet Atlas avec les différents partenaires. M. Lamqadem ajoute  que «1000 tests ont été réalisés dans la région Tadla-Azilal et on espère doubler le chiffre d’ici 2009».
Au sujet des Associations, l’ALCS envisage l’encouragement de la communication et du partenariat dans le but de sensibiliser tout le monde parce que pour elle, et selon ses objectifs tracés pour l’année 2008, le maître mot est la sensibilisation avec des actions de proximité. Les jeunes bénévoles de l’ALCS iront rencontrer des gens pour leur expliquer comment le sida se transmet et comment ils peuvent s’en prémunir. De surcroît, l’intérêt du dépistage  n’est pas seulement de garantir la confidentialité et l’anonymat mais aussi la proximité vis-à-vis des groupes vulnérables en respect de la dignité humaine. L’ALCS accorde donc de l’importance à la sensibilisation, à la prévention, à la communication et au respect des droits humains qui sont la condition sine qua non à la garantie de toute meilleure prévention.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *