Tadla-Azilal : le plan d’urgence de l’éducation et de la formation en débat

Tadla-Azilal : le plan d’urgence de l’éducation et de la formation en débat

Sous le thème «Ensemble pour l’école de la réussite», l’AREF (Académie régionale de l’Education et de la formation) de Tadla-Azilal a organisé la huitième session du conseil administratif, vendredi 11 décembre, au siège de la wilaya de la région de Tadla-Azilal, à Beni Mellal. Lors de l’inauguration de cette rencontre, Mohamed Dardouri, wali de Tadla-Azilal et gouverneur de la province de Beni Mellal, a mis l’accent sur les objectifs que s’assigne la huitième session du conseil administratif de l’AREF, sur les progrès réalisés l’année dernière dans le secteur de l’éducation nationale et sur le plan d’action régional de l’AREF pour 2010 portant sur un grand nombre de projets et de programmes ayant pour but d’insuffler une nouvelle dynamique dans le domaine de l’enseignement dans le cadre de la concrétisation du plan d’urgence de l’éducation et de la formation. Pour sa part, Ahmed Akhchichine, ministre de l’Education nationale, a mis en exergue les objectifs du plan d’urgence de l’éducation et de la formation.
Et d’ajouter : «Après la présentation de ce qui a été réalisé, dans le domaine pédagogique en 2009, cette session portera sur le plan d’action et le budget qui sera alloué à l’année scolaire 2010. Dans le cadre de la réalisation du plan d’urgence de l’éducation et de la formation, il existe des contraintes socio-économiques qui perturbent la scolarisation d’un grand nombre d’élèves. Le budget alloué à la lutte contre ces contraintes est de 1.730.000.000,00 DH (760 millions DH l’an dernier). De plus, des efforts considérables seront déployés au niveau de la mise à niveau, de la construction et de l’expansion d’un grand nombre d’infrastructures scolaires aussi bien en milieu urbain qu’en milieu rural. Nous sommes tenus de travailler en concertation afin de réaliser les orientations du plan d’urgence qui tiennent compte des spécificités de chaque Académie». Par ailleurs, Ahmed Benzzi, directeur de l’AREF de Tadla-Azilal, a présenté un exposé portant sur un grand nombre de réalisations en 2009 et sur le plan d’action de 2010. Et d’ajouter que «cette année se caractérise par le lancement du plan d’urgence de l’éducation et de la formation. Le ministère de tutelle, par cette initiative louable, ambitionne d’insuffler une nouvelle dynamique dans notre enseignement apprentissage. Tadla-Azilal a réalisé des progrès énormes sur le plan de la création, de l’expansion et de la mise à niveau des établissements scolaires».
Soulignons que le budget d’exploitation alloué à 2010 et qui porte sur un grand nombre de programmes (la lutte contre l’abandon scolaire, l’amélioration des méthodes pédagogiques…) est de 159.334.000,00 DH. D’autres projets, pour l’année 2010, portent sur la construction, l’expansion et la mise à niveau d’écoles, de collèges, de lycées, d’internats et de salles de classes surtout en milieu rural ainsi que sur la formation continue.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *