Tadla-Azilal : pour la lutte contre la violence basée sur le genre

Tadla-Azilal : pour la lutte contre la violence basée sur le genre

Sous le thème «Pour une stratégie régionale de prise en charge des femmes victimes de violence», et en collaboration avec l’Observatoire marocain «Ouyoune Nissaya» et la direction régionale de la Santé de Tadla Azilal, l’Association INSAT a organisé, mardi 29 décembre, une journée de communication à Beni Mellal, autour de la problématique de la violence basée sur le genre à Tadla-Azilal. Lors de l’inauguration de cette journée, Mustapha Reddadi, directeur régional du ministère de la Santé de Tadla-Azilal, a mis en exergue les objectifs que s’assigne cette rencontre. Et d’ajouter qu’«il est impératif de faire d’abord des diagnostics et des enquêtes… afin de connaître les vraies causes de cette violence qui émiette les foyers surtout en milieu rural. La prévention est la meilleure solution de contrecarrer ce genre de mésentente qui est à l’origine d’un grand nombre de problèmes fâcheux. Il serait donc préférable d’organiser des campagnes de sensibilisation dans les régions les plus démunies». Concernant les mesures à prendre pour lutter contre ce type de violences, M. Reddadi a déclaré que «nous disposons de cellules d’écoute, de ressources humaines qui pourront se spécialiser dans la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des enfants. Nous sommes tenus de travailler en concertation avec la police, la gendarmerie, la justice et les autorités locales en vue de l’élaboration d’une stratégie régionale efficace de lutte contre la violence à l’égard de la femme». Pour sa part, Soumia Lamrani, présidente de l’Association INSAT, a indiqué que «nous voudrions surtout renforcer la coordination de nos efforts et la participation effective de tous les secteurs ministériels et de la société civile afin de mettre fin à toute forme de descrimination et de marginalisation de la femme».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *