Tadla-Azilal : Pour l’édification de l’école de réussite

Tadla-Azilal : Pour l’édification de l’école de réussite

Sous le thème : «L’enseignant et l’enseignante sont la base de l’édification de l’école de réussite», et à l’occasion de la Journée internationale de l’enseignant, l’Académie régionale de l’éducation et de formation de la région Tadla-Azilal (AREF) a organisé une cérémonie d’accueil, vendredi 2 octobre, au Club de la SUTA, à Beni Mellal. A l’ouverture de cette rencontre, à laquelle ont assisté les enseignants et les directeurs des établissements scolaires de Tadla-Azilal, les associations des parents d’élèves, Ahmed Benzi, directeur de l’AREF de Tadla-Azilal, a rendu un vibrant hommage aux efforts louables déployés par le corps enseignant et les encadreurs pédagogiques pour concrétiser les objectifs du plan d’urgence de l’éducation et de la formation. Et d’ajouter que : «Nous rendons un grand hommage aux enseignants qui travaillent dans des conditions difficiles surtout dans les régions montagneuses où il n’y a ni eau ni électricité. C’est un grand sacrifice de la part d’un corps enseignant qui participe à la lutte contre la déperdition scolaire et qui incite les élèves à regagner les bancs de l’école. Nous sommes tous tenus de travailler en concertation pour aller de l’avant. J’espère que la célébration de cette journée préludera à un avenir pédagogique prospère et que nous réaliserons un taux de scolarisation élevé surtout en milieu rural à Tadla-Azilal. Nous sommes conscients des conditions difficiles dans lesquelles le corps enseignant, en milieu rural, travaille. Mais c’est grâce à leur volonté et à leur travail opiniâtre que nos enseignants arriveront à surmonter tous les obstacles entravant la réalisation des résultats escomptés». Au cours de cette rencontre, l’accent a été mis sur les réalisations pédagogiques de l’année 2008-2009 comme le projet «Tissir» pour le soutien de la scolarisation dans la province d’Azilal, la participation des élèves à des manifestations culturelles et aux différents clubs de l’environnement et de la lecture. Notons que des campagnes de sensibilisation ont été organisées pour lutter contre le tabagisme et aider, voire soutenir les élèves les plus démunis surtout en milieu rural.  «La célébration de la journée du 5 octobre est une apothéose pour tout le corps enseignant. Je leur rends un vibrant hommage. Tous les enseignants, surtout en milieu rural, se sacrifient dans l’intérêt de nos élèves qui sont les hommes de demain», a déclaré Abdellah El Yamani, délégué du ministère de l’Education nationale de Beni Mellal.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *