Tadla-Azilal : prévenir les risques dans les zones vulnérables

Tadla-Azilal : prévenir les risques dans les zones vulnérables

«Au total, 1200 membres d’Unités locales de prévention de risques appartenant aux zones vulnérables ont été formés en matière de gestion de risques. L’unité régionale d’intervention, en cas de catastrophes, est constituée de 25 volontaires et chaque membre de cette unité peut former l’unité locale de prévention de risques (au moins 12 personnes), dans sa région», a déclaré Mohamed El Bahri, coordinateur régional des urgences et du secourisme au Croissant-Rouge marocain de la région de Tadla-Azilal lors d’une opération de simulation de lutte contre les incendies organisée le 14 juin à Beni Mellal. «Agir avec la communauté vulnérable» est un projet conçu à l’intention des communautés les plus vulnérables afin de les renforcer et de leur donner les outils pour qu’elles soient prêtes devant l’imprévisible. Ce projet vise à entreprendre des actions concrètes pour favoriser l’engagement communautaire en matière de prévention des risques. Organisée par le Croissant-Rouge Marocain, en collaboration avec la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, cette initiative vise le renforcement des compétences de la société nationale, la promotion de la prévention des risques, le développement du sens communautaire. Après le diagnostic participatif qui a été réalisé dans la région de Tadla-Azilal afin d’évaluer leur capacité et vulnérabilité, des campagnes de sensibilisation ont été organisées, depuis le 2 mai, par le Croissant-Rouge de Beni Mellal, en collaboration avec les Associations et les autorités locales. De même, des volontaires ont été formés et des réunions ont été organisées afin de promouvoir la culture de prévention des risques et de la pérenniser à travers la solidarité et le partenariat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *