Tafilalet : La production des dattes devrait atteindre 32.000 T

Tafilalet : La production des dattes devrait atteindre 32.000 T

La production prévisionnelle du palmier dattier, qui constitue la principale activité agricole au niveau du Tafilalet, devrait atteindre cette année 31.500 tonnes, soit une baisse de 10% par rapport à la dernière campagne agricole (plus de 40.000 tonnes). Selon l’Office régional de mise en valeur agricole du Tafilalet (ORMVA/TF), la récolte de ce fruit qui débute généralement vers la mi-octobre, ne coïncidera pas cette année avec le mois sacré du Ramadan durant lequel le marché des dattes connaît une grande dynamique commerciale.
Concernant les prix prévus pour cette saison, ils oscilleront entre 5 et 120 DH, selon les variétés. Par ailleurs, la foire nationale des dattes ne coïncidera pas cette année ni pour les trente prochaines années avec le mois sacré de Ramadan. Pour pallier cette problématique, l’Office a procédé à une étude technique relative aux méthodes de stockage des dattes, afin de connaître les besoins en matière de froid et d’humidité pour certaines variétés.
L’Office envisage, par ailleurs, l’acquisition et l’équipement de salles de stockage des dattes en faveur des coopératives. Si la production de la variété «Majhoul», connue pour sa qualité nutritive, ne constitue qu’1% de la production globale de la région, d’autres variétés sont produites en grandes quantités, en l’occurrence le «Khelt» (49%), «Boufeggous» (25%) et «Bouslikhen» (25%). Avec un effectif d’environ 1.530.000 pieds et une production moyenne de 26.000 tonnes (26% de la production nationale), le palmier, qui est la plus vieille espèce fruitière de la région, constitue l’ossature de l’agriculture oasienne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *