Tafraout : Première édition du Festival des amandiers

Tafraout : Première édition du Festival des amandiers

C’est en présence du ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, que se sont déroulées les activités de la première édition  du Festival des amandiers de Tafraout. Initiée en collaboration entre le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime, le Conseil régional de Souss-Massa-Draa et l’Association «Louz» du Festival des amandiers, cette manifestation a été marquée par la participation des opérateurs locaux et régionaux.
Une première édition qui tend à renouer avec une coutume disparue depuis une trentaine d’années. L’amandier constitue un modèle de développement pour l’économie et l’agriculture. «Le festival des amandiers est en train de naître grâce aussi bien à la volonté de la population locale que par l’événement lui-même qui est ouvert sur le monde sous une thématique culturelle et économique. La population souhaite relancer l’agriculture des amandes», déclare M. Akhannouch à ALM.
Dans le même cadre, il a indiqué : «Nous allons contribuer et aider cette dynamique pour que la région de Tafraout aie sa part dans les plans régionaux et nationaux de développement ».
De même, ce festival a soulevé de grands défis. Ainsi, l’amandier qui occupe une grande superficie et constitue un pilier économique dans la région doit assurer la productivité et la régularité de la fructification.
Par ailleurs, les produits du terroir de la région ont été au rendez-vous avec la mise en place d’une foire de l’économie solidaire. Des conférences, des séminaires et débats ont été organisés dans ce cadre. Ainsi, l’expérience de « Slow Food » (association internationale d’alimentation et d’agriculture), les interventions du département de l’Agriculture et l’Inra (Institut national de recherche agronomique) ont été présentées.
En outre, un programme artistique a été prévu à cette occasion, on cite : les Rwayss, Bassékou Kouyaté et les gitans de Rajasthan de l’Inde.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *