Tan-Tan : des projets de plus de 9,17 milliards DH pour la province

Tan-Tan : des projets de plus de 9,17 milliards DH  pour la province

D’après un rapport publié par le Centre régional d’investissement de la région de Guelmim-Smara, la province de Tan-Tan connaîtra prochainement la réalisation d’une série de projets à caractère économique et touristique, dotés d’une enveloppe budgétaire estimée à 9,17 milliards de dirhams. Ces projets offriront un total de 16.500 emplois, dont 3.400 directs et 13.100 indirects, selon des données fournies par le CRI, qui cite parmi ces projets celui de la station intégrée de Oued Chbika, prévue sur une superficie de près de 500 ha, pour un coût global estimé à 8 milliards de dirhams. Ce projet permettra la création de 2.500 postes d’emploi directs et 12.500 indirects. Le programme d’hébergement dans cette nouvelle zone touristique intégrée à Tan-Tan porte sur une capacité minimale de 2.500 chambres en établissements touristiques, 1.850 unités résidentielles avec des appartements et des villas ainsi que d’autres équipements d’accompagnement et de loisirs. S’agissant du projet d’aménagement de la zone touristique et d’habitat à la municipalité d’Al -atia, qui sera réalisée sur une superficie de 38 ha, il offrira 600 postes d’emploi directs et nécessitera une enveloppe budgétaire de près de 950 millions de dirhams. La zone industrielle de Tan-Tan connaîtra, à son tour, la réalisation d’une unité de congélation des produits de la mer, destinés à l’exportation et à la consommation interne. Ce projet, dont le coût de réalisation est estimé à près de 35 millions dirhams, emploiera 15 cadres, 20 techniciens et 35 ouvriers permanents, outre 600 ouvriers saisonniers. A la zone industrielle au nord d’Al Watia, il sera procédé à la réalisation d’un centre d’estivage sur une superficie de 7 ha pour un coût global atteignant 55 millions DH, un projet qui offrira 80 emplois fixes. La zone connaîtra également la réalisation d’un complexe de divertissements sur une superficie 23 ha pour une enveloppe budgétaire de près de 55 millions DH. Ce projet offrira 50 emplois fixes. Par ailleurs, la province dispose de plusieurs atouts. Ainsi sa position géographique limitrophe des provinces du Sud, et les richesses non encore valorisées dont elle regorge constituent sans nul doute un pôle d’attraction prometteur et ambitieux intéressant aussi bien les acteurs économiques locaux qu’étrangers pour la réalisation de leurs projets d’investissement. Réputées pour être riches en sardine, les côtes de Tan-Tan sont considérées comme les plus poissonneuses de la région, ce qui constitue un atout indéniable pour promouvoir l’industrie de la pêche. Pour sa part, le tourisme offre de multiples facettes. En dehors de ses immenses plages et de ses sites, tels que les embouchures de l’oued Draâ, de l’oued Chbika et de la station d’ Al-Watia connue pour ses activités balnéaires, la région possède un arrière-pays avec de nombreux sites aussi intéressants que variés.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *