Tanger : 1.000 personnes alphabétisées dans la province rurale Fahs Anjra

Tanger : 1.000 personnes alphabétisées dans la province rurale Fahs Anjra

La préfecture de Fahs-Anjra à Tanger a abrité, vendredi 18 janvier, la cérémonie du premier anniversaire du lancement du programme d’alphabétisation. Intitulé «Migration vers le savoir», ce programme est mis en œuvre par la délégation du ministère de la Jeunesse et des Sports et en partenariat avec le bureau technique de la Coopération espagnole et l’association d’appui aux programmes d’alphabétisation et de formation des acteurs sociaux.
Une enveloppe de trois millions de dirhams a été attribuée à ce projet lancé en mars 2007. «Ce programme de trois ans vise l’alphabétisation de 3000 personnes originaires des huit communes rurales de la province Fahs Anjra. La majorité est constituée de femmes, soit 70% de la totalité des bénéficiaires. Elles ont quitté très jeunes les bancs de l’école», observent les responsables de ce projet. Notons que 1000 personnes ont été déjà alphabétisées grâce aux cours d’alphabétisation programmés pour l’année précédente. Ces bénéficiaires de ce programme d’alphabétisation ont reçu leurs certificats lors de la cérémonie organisée à cette occasion.
Dans son discours à l’occasion de cette cérémonie, le gouverneur de la province Fahs Anjra, Mohamed Arif a salué les efforts déployés pour la réalisation de ce projet. «Cette initiative s’inscrit dans le cadre de plusieurs projets sociaux dont ont bénéficié les communes rurales de la province Fahs-Anjra. Et ce grâce à la Haute sollicitude dont entoure SM Mohammed VI cette province», a-t-il précisé. Outre la collaboration des associations locales et espagnoles, ce programme s’est vu accorder le soutien de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) ainsi que celui de la délégation provinciale de l’Education nationale.
Rappelons que la population de la province rurale Fahs-Anjra souffre d’un fort taux d’analphabétisme. Selon le président de l’association Tadamoun pour le soutien des enfants en situation difficile, Abdelouahed Azibou Mokraï, ce programme est d’une grande nécessité pour contrecarrer cette problématique. Et en plus de cet objectif, «ce programme vise également la valorisation des compétences humaines pour accompagner le développement économique que connaît la province de Fahs Anjra en particulier et la région de Tanger en général», a-t-il affirmé. Et de souligner que «la réussite de ce projet est due à une coopération efficace de tous partenaires notamment espagnols. D’ailleurs, l’Espagne se distingue par sa longue expérience dans ce type de projets».
Le programme vise aussi la formation d’une cinquantaine d’animateurs, d’une quarantaine d’intervenants et animateurs éducatifs ainsi qu’une quarantaine d’animateurs spécialisés en pédagogie. Il s’est également intéressé pour l’équipent des espaces destinés aux activités programmées pour la réalisation de ce projet.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *